Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Apport en connaissance

Sommaire

 336 vues

La présence des profils métiers et rôles SI, décrits dans ce référentiel, dans les structures sanitaires et médico-sociales peut être conditionnée par plusieurs facteurs tels que le type et la taille de la structure, sa situation financière, ses orientations et priorités stratégiques et son aptitude à attirer et à recruter les compétences SI.

Dans les plus petites structures où les moyens sont souvent plus limités, il est fréquent que l’ensemble des responsabilités et activités en lien avec l’informatique soient affectées à une seule ressource polyvalente, souvent dotée de compétences et savoirs faire techniques et qui peut assurer ces activités et tâches de manière autonome ou en les déléguant (totalement ou en partie) à un prestataire. Ces compétences et expertises se concentrent parfois autour d’une ressource mutualisée par différentes structures d’une même association, groupement hospitalier, etc.

En fonction de l’évolution des besoins SI de la structure et de l’ampleur des projets à conduire, de nouveaux profils avec de nouvelles compétences SI peuvent progressivement être recrutés. Par exemple, la personne responsable du SI peut venir se renforcer avec deux profils complémentaires sur des aspects techniques et sur des aspects métiers et fonctionnels. Par la suite, il peut s’adjoindre des compétences plus spécifiques en tenant compte de l’évolution des attendus relatifs aux SI et des ressources mobilisables à cet effet. Cette dynamique pourra se poursuivre dans la durée avec une montée en charge et en maturité progressive de la fonction informatique jusqu’à couvrir un panel plus large et plus spécialisé de métiers en lien avec le SI. Un exemple de montée en charge progressive de la fonction informatique au sein d’une structure est présenté sur la figure suivante :

NB : La ventilation des activités sur les métiers et rôles SI proposée dans ce référentiel est une ventilation théorique et idéale. Il est peu probable que les ressources présentes dans les établissements ainsi que les choix d’organisation de ces mêmes établissements permettent d’appliquer tel quel le modèle proposé.

Il convient donc de considérer ces informations comme une base à l’élaboration de fiches de postes ou fiches de fonction (les rôles) adaptées à la réalité de l’établissement.

Cette réponse vous paraît-elle utile ?
Date de parution : 14/01/2020

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Référentiel de compétences en système d'information (Apport en connaissance).

Vous êtes perdu ?

Haut de page

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Référentiel de compétences en système d'information (Apport en connaissance).

Vous êtes perdu ?