Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Démarche

 1596 vues

Il est rare que la situation de base soit celle d’un établissement fonctionnant encore 100 % en papier, même si cela peut encore se produire dans de toutes petites structures. Dans la plupart des cas, il existe déjà un certain degré de fonctionnement numérique. La volonté de passer au 100 % numérique peut alors venir d’une volonté d’amélioration de la performance et/ou de diminution des risques liés à la dualité papier/numérique.

Sans identification d’un projet résolument tourné vers l’utilisation d’un dossier patient complètement dématérialisé, la dynamique s’essouffle. Le but ultime ne peut être atteint sans une détermination forte portée par la Direction et une gouvernance à ce niveau. L’implication de la Direction des Soins est fondamentale.

Ce projet devra commencer par un recensement de l’utilisation du papier, relayé de façon volontariste par l’ensemble des acteurs de l’organisation, car il est rare que la direction ait suffisamment connaissance de l’intégralité des processus de prise en charge pour identifier par elle-même tous les lieux de production et de consommation d’information papier.

Le projet est issu de la volonté de la Direction (Comité de Direction et CME) de supprimer le papier du dossier patient le plus rapidement possible. En ce sens et volontairement, le projet a été nommé « Projet Zéro Papier ». La définition d’un principe directeur a associé tout le monde à l’atteinte de cet objectif : l’information médicale du patient doit être à tout moment partagée, accessible et capturée au plus près par celui qui l’a produit.

La maturité du personnel privilégiant l’intérêt institutionnel avant l’intérêt particulier a été déterminante dans la réussite du projet. » (GH Saint-Joseph Paris)

Le projet Zéro Papier est venu en complément de la généralisation d’un logiciel unique au CHU. La gouvernance du projet au niveau de la Direction générale a été décisive. Le principe d’une marche en avant inflexible a été constant : suppression d’imprimantes, destruction des documents papier temporaires… » (Hôpitaux Universitaires de Strasbourg

Le projet Zéro Papier doit être isolé et jugé comme un projet stratégique à part entière. La dissémination du projet, dans de multiples sous projets informatiques, conduit au risque de perte de sens. L’atteinte de cet objectif ultime, idéal, nécessite le franchissement d’un palier majeur notamment des mentalités et des habitudes. Outre ces aspects stratégiques, le portage du projet par la Direction est nécessaire pour assurer sa persistance dans le temps. » (CHU de Grenoble)

Cette réponse vous paraît-elle utile ?
Date de parution : 18/12/2017

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Zéro papier pour soigner : pourquoi ? Comment ? (Démarche).

Vous êtes perdu ?

Haut de page

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Zéro papier pour soigner : pourquoi ? Comment ? (Démarche).

Vous êtes perdu ?