Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

 1356 vues

Contexte du GHT

Composition du GHT

Le GHT Armor regroupe 6 établissements de santé dont 3 MCO, 3 établissements locaux assurant un peu de médecine, d’obstétrique, de SSR et d’EHPAD.

Activité MCO SSR PSY HAD SSIAD USLD EHPAD et autres hébergements TOTAL
Établissement
CH Saint-Brieuc 691 30 472 1193
CH Guingamp 177 80 30 258 545
CH Paimpol 88 71 30 268 457
CH Tréguier 30 50 60 420 560
CH Lannion-Trestel 189 103 279 571
CH du Penthièvre et du Poudouvre (CH2P) 34 43 90 30 614 811
Total 1209 377 0 0 90 150 2311 4137

Schéma 1 — Composition du GHT et activités

Le CH de Paimpol et le CH de Tréguier sont en direction commune. Le GHT compte 6200 agents, 3700 lits et places, 470 médecins. Le Centre Hospitalier de Saint-Brieuc est l’établissement support du GHT.

Schéma 2 – Le GHT Armor

Effectifs des équipes dédiés au système d’information :

Établissement ETP
CH Saint-Brieuc 25,2
CH Guingamp 5
CH Paimpol 5
CH Tréguier 5
CH Lannion-Trestel 9,8
CH 2 P 2
Total 52

Schéma 3 : GHT - Ressources RH allouées au système d’information

Contexte antérieur de coopération

La coopération informatique entre les établissements est ancienne. Elle s’est réellement structurée dès 2005. À cette date, une convention de coopération entre les services informatiques des établissements publics du département des Côtes-d’Armor (22) est signée.

Quatre établissements de ce département décident de changer conjointement leur GAM et l’informatisation du circuit du médicament pour une solution unique opérationnelle en 2007.

En 2010, une autre étape importante est franchie avec la création d’une DSI commune entre les établissements de Lannion et Saint-Brieuc. La mutualisation avait atteint ses limites, les plateformes étant différentes et des doublons de tâches DSI existantes. Les 2 établissements, bien que disposant du même DPI, n’étaient pas satisfaits du fait d’un paramétrage différent pour chaque établissement ne favorisant pas la coopération médicale et l’usage. Pour améliorer cette situation, préjudiciable par exemple lors des consultations avancées, il est décidé de partager les processus et les organisations.

Une Communauté Hospitalière de Territoire est constituée en 2012 avec les futurs établissements du GHT hors le CH2P, issu de la fusion du CH de Lamballe avec le CH de Quintin et qui rejoindra plus tard le GHT.

En 2014, l’étude d’un schéma directeur du SI est réalisé pour le CHT.

Ce SDSI exprime le besoin d’une cible composée :

  • d’un SI patient communautaire

  • de mise en œuvre de quick-wins : imagerie, laboratoire, gestion des Temps de travail

  • D’une DSI en fonctionnement de Centre de services

Les missions prioritaires de la DSI deviennent alors :

L’évolution et la transformation des services pour positionner l’utilisateur au centre des choix d’acquisition et de mise en œuvre concernant le SI.

En juin 2015, une étude est menée avec un cabinet-conseil sur la transformation de la DSI en Centre de services (3ème cible du SDSI).

Le contenu de cette étude (définition de l’organisation cible de la DSI et de la trajectoire pour l’atteindre) est validé le 19 septembre 2016 en Comité stratégique SI avec décision d’engager le projet de mise en œuvre de la Direction du SI du GHT Armor conformément à la cible et à la trajectoire retenues. 


La réflexion aborde notamment 4 sujets que doit couvrir la DSI Communautaire :

  • Le périmètre fonctionnel : le SI Patient Communautaire en couvre la majeure partie, complété par les SI communautaires d’imagerie et de biologie. À noter que 2 filières principales et historiquement convergentes d’éditeurs sont présentes dans le GHT ;

  • Le parc informatique : la définition des grandes orientations en matière de poste de travail ;

  • L’infrastructure avec le cœur de réseau et la communication :

  • Une réflexion s’engage alors sur la pertinence de devenir HDS : le cabinet-conseil participe à cette réflexion ;

  • L’archivage : envisagé comme externalisé, il sera finalement décidé de s’appuyer sur la future solution régionale ;

  • Le réseau entre les établissements et le Data Center

  • Les types et technologies de matériel :

  • L’outillage d’administration et de maintenance.

La trajectoire et son calendrier, issu de l’étude, sont représentés dans le schéma suivant :

Avancement des travaux du GHT

Il reste à actualiser le SDSI pour y intégrer le CH2P, ce qui ne devrait pas remettre en cause les choix faits.

Les études suivantes ont été menées :

  • La définition du périmètre de responsabilité de la DSI Communautaire ;

  • La définition de la cible : fonctionnelle, technique et organisationnelle ;

  • La définition de la trajectoire : fonctionnelle, technique et organisationnelle ;

  • L’étude du choix de l’hébergement.

Plus précisément sur la DSI commune ont été réalisés :

  • La publication des feuilles de postes et le recueil des vœux des agents (5/2017 à 6/2017) ;

  • Les entretiens personnalisés avec les propositions d’affectation (6/2017 à 9/2017) ;

  • La présentation de l’organigramme de la DSI commune (9/2017) ;

L’initialisation de la DSI commune a démarré en suivant.

Les projets en cours sont les suivants :

  • Organisation/Gouvernance :

    • Définition et mise en œuvre des processus internes SI

    • Définition et mise en œuvre du catalogue de services

    • Généralisation du centre d’appels à tous les établissements

  • Administratifs et achats

    • Création de la DSI

    • Mise en place des achats communautaires

  • RH

    • Transformation de l’organisation

    • Définition des modalités RH de la nouvelle organisation

    • Montée en compétences de la nouvelle organisation

  • Certification et qualité

    • Certification HDS et ISO

  • Infrastructure :

    • Conception et mise en œuvre des outils de production

    • Mise en place de l’environnement d’accueil du socle technologique

    • Intégration de l’existant dans la plateforme technologique

    • Harmonisation de la gestion des postes de travail

Les briques de convergence du SI patient sont identifiées depuis 2014 et font l’objet d’un dialogue compétitif portant sur une plateforme d’intermédiation et un serveur de rapprochement d’identités.

Cette réponse vous paraît-elle utile ?
Date de parution : 20/06/2019

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Partager les expériences concernant l'hébergement du SI d'un GHT (Retour d'expérience, témoignage).

Vous êtes perdu ?

Haut de page

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Partager les expériences concernant l'hébergement du SI d'un GHT (Retour d'expérience, témoignage).

Vous êtes perdu ?