Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

 1067 vues

Définition du périmètre prioritaire de convergence

Par la lecture du décret concernant la convergence des SI, une première phase de réflexion a porté sur les domaines fonctionnels à faire converger en priorité.

Dans le schéma 2, ci-dessous, sont représentés en vert les domaines fonctionnels prioritaires.

L’accent est ainsi mis sur :

  • le DPI ;

  • la planification ;

  • la communication ville-hôpital ;

  • la communication ;

  • la qualité ;

  • l’imagerie médicale ;

  • le pilotage médico-économique.

Soit une priorisation assez logique dans le cadre des filières de prise en charge sur le territoire qui prévalaient pour le GHT sur la convergence des fonctions supports. Le but étant de bénéficier du retour d’expérience de la convergence de ces domaines avant la convergence des domaines restants.

Schéma : Priorisation des domaines fonctionnels à faire converger

Les ateliers menés sur ces différents domaines prioritaires ont abouti aux choix structurants suivants :

  • Une base d’identité unique ;

  • Le choix de DPI différent selon le mode de prise en charge : DPI MCO, DPI PSY, DPI pour les établissements de proximité

  • Des dossiers de spécialité s’appuyant sur les DPI en place (gynécologie, dialyse, cancérologie…)

  • La mise en place d’un portail d’intermédiation pour faciliter les échanges entre DPI et avec l’extérieur et comprenant l’identification des ressources du GHT (ROR GHT) ;

  • Le choix d’une GAM unique.

Cette cible prioritaire de convergence est représentée dans le schéma 3 ci-dessous. Elle a été élaborée et validée par le Comité de pilotage DSI et validée par le Comité stratégique du GHT.

Schéma — Cible de convergence prioritaire

En ce qui concerne la GAP, le projet retenu est d’utiliser un seul et même outil pour pouvoir mutualiser les ressources. Pour ce qui est de la gestion de l’identité, le GHT a d’ailleurs fixé l’utilisation d’une identité unique du patient en interne au GHT, puis l’utilisation du serveur régional pour toute communication à l’extérieur du groupement. En cela, le GHT suit les règles instituées par l’ARS.

En final, pour l’ensemble de la convergence du SI, ce n’est pas moins de 51 projets qui ont été défini, chacun étant dédié à une brique applicative spécifique. Chacun de ces projets a ensuite été priorisé afin d’évaluer les coûts et les ressources associés. La finalisation de l’étude chiffrée est encore en cours.

Étude du choix d’internalisation ou d’externalisation

La contrainte majeure assignée par le Comité stratégique à la DSI est de rester à ressources humaines constantes pour assurer la convergence du SI. Cette contrainte, avec une équipe de 20 personnes seulement, a abouti assez naturellement au choix de l’externalisation.

Il a été fait appel au Comité stratégique restreint pour statuer sur le choix d’internaliser ou pas le SIH. En effet, le niveau de maturité très différent des établissements sur les besoins d’urbanisation, de référentiels communs et sur les impacts juridiques liés à l’hébergement de données de santé a nécessité de ne pas perturber les travaux en cours sur la convergence du SI avec cette étude d’externalisation.

Après les études préliminaires sur cette question, le Comité stratégique restreint a décidé que tous les domaines devraient être externalisés : le portail d’intermédiation, le DPI, la GAM, la base d’identités.

Deux besoins se sont en effet rapidement imposés :

  • L’hébergement interne nécessiterait l’obtention de la certification HDS. Or, la charge de travail induite en interne pour réponse aux contrôles du COFRAC serait trop lourde pour les établissements avec les moyens aujourd’hui à disposition ;

  • Les contrats concernant les briques applicatives du SI doivent être des contrats de type SaaS et pas seulement d’infrastructure. Les ressources actuelles (20 ETP) ne sont en effet pas suffisantes pour se permettre une gestion d’infrastructure informatique avec maintenance, débogage, monitoring, mise à niveau, etc.

Ce faisant, l’accent pourra être mis par les équipes informatiques sur l’encadrement de la convergence du SI ainsi que sur son amélioration en termes d’usages. Cette évolution des équipes a déjà commencé avec des formations dédiées (gestion des fournisseurs et chefs de projets métiers, PMO avec des formations Prince 2).

Néanmoins, le Comité stratégique restreint souhaite disposer d’une étude chiffrée permettant de consolider ce choix et a missionné la DSI pour ce faire.

Cette réponse vous paraît-elle utile ?
Date de parution : 20/06/2019

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Partager les expériences concernant l'hébergement du SI d'un GHT (Retour d'expérience, témoignage).

Vous êtes perdu ?

Haut de page

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Partager les expériences concernant l'hébergement du SI d'un GHT (Retour d'expérience, témoignage).

Vous êtes perdu ?