Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Ressources associées

Méthode, Apport en connaissance

Comprendre la carte des alliés

Apport en connaissance

Comprendre Ishikawa

Modèle de document

Elaborer une fiche d'action

Personne ressource

Wilfrid BENARD

Personne ressource

Elise MORICHON

Personne ressource

Etienne MAUGET

Glossaire

 90 vues

Télécharger cet outil

Enjeux de cet outil :

  • Dans un contexte d’incertitude, savoir apprécier la globalité des risques (humains, techniques, financiers…) avec la même attention pour avoir un accompagnement pertinent.

NB : Pour rappel, l’AFNOR qualifie de risque l’association de quatre facteurs : un danger, une probabilité d’occurrence, sa gravité et son acceptabilité. Le danger étant un événement redouté (par lui-même et par ses conséquences), le « risque » ne se confond donc pas avec le danger, mais résulte du fait que ce danger a une certaine probabilité de se manifester et d’entrainer des conséquences d’une certaine gravité. La criticité d’un risque résulte de la combinaison de l’impact (ou effet ou gravité) et de la probabilité d’un risque.

La cartographie des risques n’est pas un outil spécifique à la conduite du changement, mais correspond à un outil classique de gestion de projet. Néanmoins, il est important que le chef de projet SI intègre dans sa cartographie globale des risques du projet les risques propres à la conduite du changement.

Description

Le tableau propose un format de qualification et de suivi de ces risques identifiés. La cartographie des risques se documente de façon simple et systématique selon des délais convenus d’un commun accord, et dans le respect des références communes, par le responsable du pilotage de la transformation, l’équipe projet, les instances de gouvernance et les managers concernés.

Mode d'emploi

L’impact s’évalue sur 4 niveaux :

  • mineur / insignifiant
  • moyen / Sans gravité sur le projet
  • important / Conséquence significative sur le projet
  • bloquant / Conséquence lourde qui dépasse le projet 

 La probabilité s’évalue sur 4 niveaux :

  • faible / rare
  • moyen / occasionnel
  • fort / fréquent
  • très fort / certain

Bonnes pratiques

  • Initiez la cartographie des risques dès la préparation du projet (la cartographie des acteurs et l’analyse d’impacts sont un moment privilégié pour l’initier notamment dans les dimensions « management / organisation », « communication » et « social », puis la piloter tout au long de sa réalisation.
  • Documentez-la avec les expertises des membres de l’équipe projet.
  • Partagez l’analyse et les actions correctives avec tous les membres de l’équipe projet et faites-en une communication spécifique aux instances de gouvernance.
  • Le suivi de la cartographie des risques est dynamique. Le calendrier sur les volets sociaux et managériaux est sensible et peut évoluer rapidement au regard des éléments d’actualité.
  • Le responsable RH vous sera précieux pour évaluer la criticité et pour vous accompagner dans les communications adaptées.

Pour aller plus loin

Pour plus de détails sur l’outil cartographie des risques, une production ANAP est disponible sur ce sujet : Analyse des risques .

Télécharger cet outil

Cette réponse vous paraît-elle utile ?
Date de parution : 13/07/2020

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Kit "Conduite du changement" (Kit de productions).

Vous êtes perdu ?

Haut de page

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Kit "Conduite du changement" (Kit de productions).

Vous êtes perdu ?