Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Point dur

Comment organiser la reprise des données après un passage en mode dégradé ?

 1585 vues

Le fonctionnement en mode dégradé met en danger deux processus :

  • La production de soins et la saisie de données centrées sur le patient, sur un support inhabituel et souvent moins exhaustif.
  • La continuité des soins avec le risque d’erreurs lors de l’administration des soins, tant lors du passage en procédure dégradée que surtout lors du redémarrage du DPI du fait de la conciliation entre les données saisies sur le support de la procédure dégradée (modifications ou nouvelles données) et les données du DPI. Les erreurs lors de cette conciliation peuvent toucher les données cliniques, mais aussi les prescriptions avec risque de plan de soin erroné.

La question de l'organisation de la reprise des données se pose alors.

Cette réponse vous paraît-elle utile ?
Date de parution : 11/01/2015

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Comment organiser la reprise des données après un passage en mode dégradé ? (Point dur) qui traite de Technique, Sécurité.

Vous êtes perdu ?

Haut de page

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Comment organiser la reprise des données après un passage en mode dégradé ? (Point dur) qui traite de Technique, Sécurité.

Vous êtes perdu ?