Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Avis d'experts

Comprendre comment utiliser un agenda du patient non intégré au DPI

 3024 vues

Cet avis d'expert a été rédigé par Sylvie DELPLANQUE.

La connectabilité d’une solution de gestion des rendez-vous au SI est indispensable. En effet, divers processus comme les demandes d’examen à partir du DPI déclenchent les rendez-vous. Les informations relatives aux rendez-vous doivent être accessibles dans d’autres systèmes. Par exemple, un rendez-vous donné par un plateau technique doit être automatiquement intégré dans le plan de soins infirmier informatisé. En tout état de cause, les modes d’intégration proposés par les éditeurs doivent reposer sur des standards internationaux normés. Les procédures étant génériques et entièrement documentées, l’intégration est plus rapide et pérenne. Les messages HL7 relatifs à la gestion des rendez-vous et des mobilisations de ressources sont mis en œuvre par les profils IHE traitant de gestion de rendez-vous et de mobilisation de ressources.

Les échanges font intervenir trois éléments clés : des agendas, des rendez-vous, et des services et ressources.

  • Les agendas contrôlent les occurrences de certains services et l’utilisation de ressources particulières. Ils sont composés d’un ensemble de créneaux ouverts, réservés ou bloqués, pour un service ou une ressource particulière. Les rendez-vous occupent des ensembles de un ou plusieurs créneaux alloués dans un agenda. Ils décrivent la nature du service et/ou de l’utilisation de la ressource, la ou les personnes responsables de l’attribution du rendez-vous, et toute information pertinente pour la réservation ou la réalisation du rendez-vous .Les services et les ressources sont des éléments qui sont contrôlés par des agendas.

L’intégration peut être réalisée selon trois méthodes:

  • Intégration asynchrone : les données sont transmises puis stockées sur le système receveur pour un traitement ultérieur. Il s’agit d’une méthode d’intégration traditionnelle et la standardisation des messages (HL7) en constitue le principal avantage.
  • Intégration synchrone par services web XML: cette technologie est particulièrement adaptée lorsque le système consommateur doit avoir accès aux données à tout moment. Il n’y a aucune redondance de stockage. Les services web sont totalement indépendants de l’environnement.
  • Intégration visuelle (de préférence conforme aux normes CCOW): l’utilisateur bascule facilement d’un système à l’autre tout en conservant le contexte (données utilisateur, patient, demande, etc.). Bien que les systèmes restent autonomes et n’échangent pas de données en arrière-plan, l’utilisateur final ne subit pas les inconvénients de systèmes séparés (double procédure d’ouverture).

 

Retrouvez le catalogue des productions des experts HN.

Cette réponse vous paraît-elle utile ?
Date de parution : 11/01/2015

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Comprendre comment utiliser un agenda du patient non intégré au DPI (Avis d'experts) qui traite de D4.1 - Agenda du patient, Agenda consolidé de l'usager.

Vous êtes perdu ?

Haut de page

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Comprendre comment utiliser un agenda du patient non intégré au DPI (Avis d'experts) qui traite de D4.1 - Agenda du patient, Agenda consolidé de l'usager.

Vous êtes perdu ?