Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Méthode

 1205 vues

Méthode de mesure des gains

A ce sujet, l’ANAP a défini une démarche en 3 étapes :

  1. S’assurer de l’alignement du projet informatique avec les objectifs stratégiques déclinés dans le projet d’établissement : il doit répondre de façon pertinente aux besoins des utilisateurs et améliorer la performance globale de fonctionnement ;

  2. Identifier (avec les futurs utilisateurs) les impacts du projet sur les processus ;

  3. Définir des indicateurs qui seront positionnés sur des points de mesure pertinents.

Indicateurs de gain

Plusieurs types d’indicateurs permettent de mesurer la progression des gains :

  • Les indicateurs d’usage du nouveau système doivent être suivis tout au long du déploiement et au début du passage en routine de l’outil. Il s’agit d’indicateurs à obtenir de manière automatisée du SI : nombre d’utilisateurs, connexions à l’outil, régularité de l’usage des modules déployés, usage ou activation de nouveaux modules, consultation des aides en ligne, recours à l’assistance utilisateur… Ces indicateurs permettent d’évaluer les premiers résultats du déploiement en termes d’usage, de nouvelles pratiques et selon les résultats, des actions en termes de paramétrage, de formations, de conduite de changement peuvent être définies et mises en place ;

  • Les indicateurs d’impact sont définis lors du cadrage du projet et s’appuient sur des mesures initiales et des objectifs chiffrés de progression. Ils sont mesurés à partir du déploiement du projet et lors de la mise en service de la solution afin de suivre les impacts dans le temps. Ils permettent d’évaluer les bénéfices du projet que ce soient en termes qualitatifs et quantitatifs (à partir des segments et natures de gain présentés plus haut) et sont communiqués pour renforcer l’adhésion des utilisateurs.

Outre ces indicateurs, le suivi des indicateurs de gestion de projet (en amont des deux précédents) est important puisque l’usage d’une solution est lié à son bon déploiement et ses bénéfices sont liés à son « bon usage ».

  • La définition d’indicateurs de gestion de projet permet de suivre l’avancement du projet, de prévenir les risques et tout dérapage en termes de périmètre, de coûts et de délais. Un ensemble d’indicateurs est fourni par le kit pilotage de l’ANAP.

Il est recommandé de mettre en place dès le lancement du projet, un tableau de bord comprenant l’ensemble des indicateurs nécessaires. Mis à jour régulièrement (de façon mensuelle de préférence notamment lors du déploiement), il constitue le support de communication sur l’avancement du projet que ce soit en interne (COPIL, COMOP) et en externe (éditeur, tutelles...). Le suivi de ce tableau de bord est de la responsabilité du chef de projet de l’établissement.

Cette réponse vous paraît-elle utile ?
Date de parution : 18/12/2017
Source du document : H12 retravaillé par Mazars

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Mener une analyse simplifiée des gains d'un projet (Méthode).

Vous êtes perdu ?

Haut de page

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Mener une analyse simplifiée des gains d'un projet (Méthode).

Vous êtes perdu ?