Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Apport en connaissance

Sommaire

 825 vues

La sortie d’hospitalisation est prévisible lorsque le projet thérapeutique a été mené à son terme, ou lorsque la situation médicale du patient est telle que l’HAD ne constitue plus une prise en charge pertinente (transfert dans un autre établissement de santé, changement de domicile, …).

La sortie d’hospitalisation peut également être provoquée par un évènement non programmable, tel que l’hospitalisation en urgence du patient ou son décès.

Les motifs de sortie sont en définitive très variables et nombreux et doivent être recueillis avec précision.

Dans les deux cas de figure, la sortie d’hospitalisation doit conduire à la mise en œuvre de plusieurs processus :

  1. La synthèse du dossier

  2. La production et la transmission de la lettre de liaison et du compte-rendu d’hospitalisation

  3. L’information du médecin traitant du patient et le cas échéant d’autres correspondants

  4. L’annulation des actes ou tâches qui étaient programmés antérieurement, et l’information des effecteurs concernés

Par ailleurs, la sortie d’hospitalisation peut générer un ensemble d’actes ou de tâches propres à cette situation, notamment :

  1. Les tâches d’hygiène, de nettoyage, de collecte et traitement des déchets des activités de soins

  2. Les tâches relatives aux matériels, dispositifs et équipements installés au domicile : selon les cas, ces appareils peuvent être laissés sur place (mis en état inactif) si on envisage qu’ils puissent être réemployés à brève échéance pour le patient, ou retirés et restitués en vue d’un autre réemploi.

Les processus relatifs à la synthèse et aux transmissions comme les tâches d’hygiène ou de gestion des matériels peuvent faire l’objet d’une programmation et d’un suivi de réalisation dans le système de workflow, de façon similaire aux activités de pré-admission ou aux activités de soins.

Le SI HAD doit faciliter la production des synthèses en récapitulant les évènements et activités relatives au patient. Pour cela, le SI HAD fournira des fonctions de recherche, de requêtes et la production d’états récapitulatifs paramétrables.

Le SI HAD doit permettre d’enregistrer les courriers et comptes rendus d’hospitalisation, et de tracer leur transmission aux correspondants.

Les documents de synthèse et les comptes rendus doivent pouvoir être transmis aux correspondants par messagerie MSS, avec traçabilité de l’envoi et de la réception.

Cette réponse vous paraît-elle utile ?
Date de parution : 12/10/2018

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Définition du Système d'Information de l'HAD (Apport en connaissance).

Vous êtes perdu ?

Haut de page

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Définition du Système d'Information de l'HAD (Apport en connaissance).

Vous êtes perdu ?