Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Apport en connaissance

Synthèse

Sommaire

 2371 vues

Le nombre de séjours peut être calculé à partir des données du PMSI ou de la GAP. La principale difficulté concerne l'hospitalisation en séances. Bien que cela ne soit pas recommandé par l'ATIH, il est possible de regrouper plusieurs séances en un seul séjour, en particulier pour la chimiothérapie, la radiothérapie et l'hémodialyse.

De manière pragmatique, l’établissement reprend sa définition de séjour, selon ses pratiques propres, et en cohérence avec les données de son PMSI.

Il faut prendre en compte tous les séjours d’hospitalisation complète et à temps partiel (jour, nuit, chirurgie ambulatoire, séances radiothérapie, séances dialyse, séance chimiothérapie). Chaque établissement devra préciser son périmètre.

Les séjours à prendre en compte sont tous les séjours réalisés durant la période étudiée. Les séjours débutés avant ou durant la période sont donc à prendre en compte, qu'ils se soient terminés avant la fin de la période ou non (à l’exception de l'indicateur D2.4 pour lequel seuls les séjours terminés sont à prendre en compte).

 

Cette réponse vous paraît-elle utile ?
Date de parution : 13/07/2015

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Produire efficacement les indicateurs d'usage HN (Apport en connaissance) qui traite de Mesurer l'usage.

Vous êtes perdu ?

Haut de page

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Produire efficacement les indicateurs d'usage HN (Apport en connaissance) qui traite de Mesurer l'usage.

Vous êtes perdu ?