Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Avis d'experts

Comprendre comment gérer les résultats externes encore reçus en papier

 3971 vues

Cet avis d'expert a été rédigé par Sylvie COIFFARD.

Le dossier médical du patient doit comporter un certain nombre d’informations formalisées au cours du séjour ou à la fin du séjour conformément à l’article R1112-2 du code de la santé publique. Lorsque le dossier patient est informatisé et que les informations relatives à sa prise en charge ne sont pas toutes produites par le logiciel, comme par exemple des résultats d’analyses ou d’examens externes, il faut mettre en place une alimentation la plus automatique possible pour permettre la complétude numérique du dossier. Cette alimentation doit privilégier une structuration et une numérisation à la source via des interfaces bi directionnelles permettant une identification fiable par l’envoi d’un flux démographie.

Dans certains cas les logiciels des cabinets ou laboratoires externes ne permettent pas la mise en place de flux numérique. Les résultats parviennent dans les ES en format papier et doivent être intégrés au DPI du patient. Dans ces cas-là il faut privilégier les solutions fiabilisant d’une part l’identité du patient et d’autre part le bon rangement dans la structure du dossier patient en place.

La plupart des éditeurs de DPI proposent des outils de GED (Gestion électronique de documents) souvent couplés à des automatismes d’indexation via des systèmes de codes-barres. Les codes-barres imprimés comportent d’une part l’identité du patient et d’autre part le type de document à insérer dans le DPI (résultat de biologie, CRO etc…). Une fois collées sur les documents concernés le passage dans un scan permet l’affectation automatique des documents dans le DPI du bon patient.

La principale difficulté de ce type de fonctionnement est une difficulté organisationnelle pour déterminer qui (quel service) au cours du circuit du patient, va imprimer les étiquettes, qui va les coller sur le document (quand) et qui va scanner au final les éléments papiers restant dans le dossier pour les numériser.

Retrouvez le catalogue des productions des experts HN.

Cette réponse vous paraît-elle utile ?
Date de parution : 11/01/2015

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Comprendre comment gérer les résultats externes encore reçus en papier (Avis d'experts) qui traite de Management /organisation, Etablissement sanitaire public, Etablissement sanitaire privé, Etablissement sanitaire privé d'intérêt collectif, Groupe, organisme gestionnaire, D2.3 - Intégration des résultats et CR dans le DPI, D1.1 - CR Imagerie, D1.2 - CR Anapath, D1.3 - CR Biologie, Résultats d'analyses biologiques (SIL), Résultats d'anatomocytopathologie, Production des images (SIR), Biologie et anapath, Intégration de données externes.

Vous êtes perdu ?

go_to_top

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Comprendre comment gérer les résultats externes encore reçus en papier (Avis d'experts) qui traite de Management /organisation, Etablissement sanitaire public, Etablissement sanitaire privé, Etablissement sanitaire privé d'intérêt collectif, Groupe, organisme gestionnaire, D2.3 - Intégration des résultats et CR dans le DPI, D1.1 - CR Imagerie, D1.2 - CR Anapath, D1.3 - CR Biologie, Résultats d'analyses biologiques (SIL), Résultats d'anatomocytopathologie, Production des images (SIR), Biologie et anapath, Intégration de données externes.

Vous êtes perdu ?