Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Enseignements

Sommaire

 1068 vues

Le territoire Haute-Savoie Nord est composé de trois établissements :

  • le centre hospitalier Alpes-Léman (CHAL) situé sur la commune de Contamine-sur-Arve ;
  • les hôpitaux du Léman (HDL) situés sur la commune de Thonon-les-Bains,
  • les hôpitaux du pays du Mont-Blanc (HDPMB) situés sur la commune de Sallanches.

Ces trois établissements se sont inscrits dans une communauté hospitalière de territoire (CHT de Haute-Savoie Nord). L’originalité ainsi que la complexité des réfl exions ayant conduit à la création de la communauté hospitalière de territoire de Haute-Savoie Nord caractérisent une stratégie médicale entre trois établissements de santé sur un territoire où aucun n’apparaît clairement en situation d’établissement référent. Ces établissements répondent en effet aux besoins de chacune des trois zones de proximité couvrant le nord du département. Chaque établissement dispose de la plupart des disciplines médicales et chirurgicales de proximité.

Selon le document de présentation de la CHT, les réfl exions conduites par les représentants des établissements poursuivent plusieurs objectifs :

  • travailler à des coopérations et des mutualisations répondant au plus près aux besoins de santé du territoire, en acceptant le principe d’une communauté à géométrie variable, certains projets pouvant être réalisés par deux ou trois établissements compte tenu des spécificités de chaque zone ;
  • associer le plus grand nombre de structures publiques (ex. : hôpitaux locaux) et privées sur certaines thématiques faisant déjà l’objet, pour certaines d’entre elles, de coopérations structurées (filières gériatriques, groupement de coopération sanitaire et groupement d’intérêt économique d’imagerie) ;
  • poursuivre les réflexions entre les professionnels de santé des établissements par l’intermédiaire de groupes de travail ;
  • inscrire la démarche de coopération employée dans le périmètre du prochain projet régional de santé (PRS) et du schéma régional d’organisation des soins (SROS IV) ;
  • définir un projet médical commun qui s’articule autour des champs ambulatoire et médico-social.

Ainsi, l’optimisation du plateau technique passe par deux actions concrètes :

  • la stérilisation du CH Alpes-Léman sera traitée par les hôpitaux du pays du Mont-Blanc dans le cadre d’un contrat de sous-traitance ;
  • les trois hôpitaux mettent en place une plate-forme commune de production des actes de biologie complétée d’une antenne dans chaque établissement.

D’autres coopérations ont été envisagées pour donner du corps à la CHT notamment dans le cadre de la permanence des soins (transfert de l’activité ORL cancérologique aux hôpitaux du Léman, astreinte mutualisée en endoscopie et en néphrologie entre le CHAL et les hôpitaux du mont Blanc, etc.).

Afin de pouvoir continuer à répondre aux besoins de la population, le souhait des trois établissements membres de la CHT est de pouvoir évoluer de façon équilibrée et non que l’un d’entre eux se développe au détriment des autres.

La coopération dans le domaine de la biologie médicale est issue d’une volonté des directeurs des trois établissements de pouvoir donner corps à la communauté hospitalière de territoire, en actant ainsi rapidement sa mise en œuvre. Cette volonté a été appuyée par la démarche simultanément impulsée par l’entrée des hôpitaux du pays du Mont-Blanc et des hôpitaux du Léman dans un contrat performance.

Quelques éléments descriptifs de l'activité de biologie :

  Activités   Volumétrie  PDS  Effectifs médicaux Effectifs techniciens 
Centre hospitalier Alpes-Léman 
  •  Laboratoire polyvalent
  • Routine
  • Urgences
  • Spécialités
 13,1 millions de B  Garde de nuit de technicien et de biologiste en astreinte opérationnelle
  •   2 ETP biologistes
  • 1 ETP assistant
 22,15 ETP
 Hôpitaux du Léman
  •  Laboratoire polyvalent
  • Routine
  • Urgences
 11,6 millions de B  Garde de nuit de technicien sur place et de biologiste en astreinte opérationnelle
  •  2 ETP biologistes
  • 1 ETP assistant
 17,1 ETP
 Hôpitaux du pays du Mont-Blanc
  •  Laboratoire polyvalent
  • Routine
  • Urgences
 11,1 millions de B  Garde de nuit de technicien sur place et de biologiste en astreinte opérationnelle
  •  3 ETP biologistes
 15,4 ETP

     

Cette réponse vous paraît-elle utile ?
Date de parution : 06/07/2017

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Coopérations territoriales en biologie médicale : enseignements et monographie (Enseignements).

Vous êtes perdu ?

Haut de page

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Coopérations territoriales en biologie médicale : enseignements et monographie (Enseignements).

Vous êtes perdu ?