Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Enseignements

Sommaire

 1122 vues

Facteurs facilitants :

  • structuration de la démarche en mode gestion de projet ;
  • affichage d’un calendrier volontariste ;
  • référent informatique performant ;
  • adhésion des acteurs.

Facteurs de résistance :

  • lourdeur du projet qui nécessite une sollicitation forte des acteurs sur une longue période ;
  • gestion du GCS qui se surajoute, pour les fonctions support, à la gestion interne des établissements, avec des risques de « conflits » dans la gestion des priorités ;
  • résistance aux changements de certains techniciens et biologistes, voire d’autres membres des équipes (secrétaires médicales par exemple) ;
  • sentiment de dépossession des équipes de techniciens des sites périphériques ;
  • précipitation dans la mise en œuvre en raison du déménagement du CHAL et de la nécessité d’acquérir les automates très rapidement.

Parmi les limites déjà observées, mais qui demandent à être confirmées :

  • sur le volet économique, une réduction des coûts de réactifs du secteur de biochimie de l’ordre de 30 % est pressentie mais reste à confirmer ;
  • même à trois, la masse critique sur les coûts de réactifs autres n’est pas encore atteinte auprès des fournisseurs, les coûts unitaires annoncés n’ayant pas été réduits de façon significative.

Certains points, sans avoir été bloquants, auraient pu être appro- fondis préalablement et notamment l’absence d’étude de l’ergonomie des postes de travail des techniciens (ce qui n’a pas été le cas pour la microbiologie qui a bénéficié de plus de réflexions préalables).

La contrainte forte sur le calendrier a nécessité une approche par étapes qui a des inconvénients (dispositifs transitoires, allongement du projet) mais également des avantages (étalement des investissements et des changements, démarrage en production plus rapide). Toutefois, si le délai de démarrage de la production l’avait permis, il aurait été préférable de grouper les appels d’offres sur la base d’une analyse globale de la rationalisation des postes de travail et de privilégier l’harmonisation des systèmes informatiques de laboratoire.

Cette réponse vous paraît-elle utile ?
Date de parution : 06/07/2017

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Coopérations territoriales en biologie médicale : enseignements et monographie (Enseignements).

Vous êtes perdu ?

Haut de page

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Coopérations territoriales en biologie médicale : enseignements et monographie (Enseignements).

Vous êtes perdu ?