Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Enseignements

Sommaire

 1157 vues

Cette coopération se caractérise par un calendrier particulièrement volontariste afin d’une part, de rendre visible rapidement la communauté hospitalière de territoire récemment créée et d’autre part, de s’inscrire dans l’ouverture d’un nouveau site hospitalier.

Cette exigence de calendrier a donc conduit les établissements à se concentrer sur la répartition des activités entre les sites, notamment en accompagnant la montée en charge de la plate- forme centralisée accueillant l’essentiel des examens spécialisés. Par ailleurs, les établissements disposant de systèmes de gestion de laboratoire hétérogènes, ce calendrier resserré n’a pas permis d’harmoniser l’outil informatique en parallèle des transferts d’activités, complexifiant ainsi certains aspects techniques et relationnels de la coopération.

Enfin, il faut noter dans ce projet une décroissance des effectifs de techniciens de biologie médicale beaucoup plus rapide que prévue. Cette dynamique n’a pas permis d’amortir, selon les modalités initialement envisagées, les évolutions dans la répartition des activités entre les sites.

Cette réponse vous paraît-elle utile ?
Date de parution : 06/07/2017

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Coopérations territoriales en biologie médicale : enseignements et monographie (Enseignements).

Vous êtes perdu ?

Haut de page

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Coopérations territoriales en biologie médicale : enseignements et monographie (Enseignements).

Vous êtes perdu ?