Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Enseignements

Sommaire

 784 vues

Le projet de coopération en biologie médicale dans le territoire n°2 de Bretagne s’inscrit pleinement dans une restructuration globale de l’Offre publique de soins du Sud Finistère dans le cadre de l’Union hospitalière de Cornouaille. Cette particularité lui confère un niveau de portage assez élevé aussi bien au niveau local (établissements partenaires) qu’au niveau régional (ARS). Au-delà des contraintes économiques décrites, ce projet a été grandement facilité par une culture de coopération préexistante dans ce territoire et une bonne collaboration entre les biologistes des ES partenaires. Malgré les difficultés techniques rencontrées et une phase préparatoire contrainte, le GCS dispose actuellement d’un système d’information (SIL) commun, d’une logistique bien organisée et d’une démarche commune pour répondre aux exigences de la procédure d’accréditation. Les perspectives d’évolution de cette coopération sont encore possibles avec l’opportunité offerte d’un partenariat avec le secteur privé. La gestion des ressources humaines reste une question cruciale et déterminante pour l’évolution du périmètre du GCS de biologie territoriale d’autant plus qu’il s’agit d’une forme de coopération complexe de par la différence de statut entre les deux établissements partenaires (public et ESPIC).

Cette réponse vous paraît-elle utile ?
Date de parution : 06/07/2017

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Coopérations territoriales en biologie médicale : enseignements et monographie (Enseignements).

Vous êtes perdu ?

Haut de page

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Coopérations territoriales en biologie médicale : enseignements et monographie (Enseignements).

Vous êtes perdu ?