Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Enseignements

Sommaire

Glossaire

 792 vues

La coopération entre les services de biologie du CHQ et du CHBS s’est concrétisée à l’occasion du départ des biologistes de Quimperlé. Elle s’inscrit dans un contexte dynamique plus large de coopération au sein du territoire et prend la forme d’un GCS. Derrière cette fenêtre d’opportunité démographique, des objectifs plus stratégiques apparaissent, justifi ant la démarche : maintien d’une offre de biologie publique, amélioration de l’efficience médico-économique et réussite de l’accréditation. L’assurance sur l’avenir, la progressivité des étapes et le bon climat entre les acteurs auront été des facteurs de succès importants. En revanche, la lourdeur juridique, les défis informatiques et la charge de travail occasionnée par la multiplicité des dossiers constituent de réels points de difficulté.

De nombreuses questions opérationnelles trouveront sans nul doute leurs réponses au cours de la mise en œuvre du processus : liste des examens à conserver sur chaque site, organisation du retour d’information pour les prescripteurs du CHQ, gestion des achats… Le véritable défi pour ce GCS de biologie se situe dans sa capacité à développer de nouvelles parts de marché, dans un environnement concurrentiel fort.

Cette réponse vous paraît-elle utile ?
Date de parution : 07/07/2017

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Coopérations territoriales en biologie médicale : enseignements et monographie (Enseignements).

Vous êtes perdu ?

Haut de page

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Coopérations territoriales en biologie médicale : enseignements et monographie (Enseignements).

Vous êtes perdu ?