Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Enseignements

Sommaire

 812 vues

GAINS ET BÉNÉFICES

  • Amélioration des délais pour de nombreuses analyses grâce à :
    • l’augmentation de la fréquence de réalisation hebdomadaire de certains paramètres
    • l’acquisition de nouvelles technologies, spectrométrie de masse par exemple, permettant une identification bactérienne en 24 h
  • Augmentation du panel d’analyses réalisées
  • Amélioration des technologies et mise aux normes des installations
  • Augmentation de l’efficience pour les analyses mutualisées
  • Facilitation dans la démarche d’accréditation, par la diminution du nombre de domaines à accréditer par laboratoire (HVDG) ou l’apport de ressources supplémentaires (HBG)
  • Acquisition de plus de polyvalence pour les biologistes et techniciens
  • Développement de nouveaux champs de compétences
  • Plateau technique porteur de développement et d’avenir

DIFFICULTÉS RENCONTRÉES

  • Augmentation de la charge de travail pour l’équipe du HBG, notamment les microbiologistes et en période de garde
  • Augmentation des contraintes liées à la permanence des soins pour l’équipe du HVDG, rendues plus fréquentes par la réduction de leur effectif
  • Augmentation des délais pour les examens directs de micro- biologie de l’HVDG
  • Lourdeur de la transmission des résultats de bactériologie de HBG vers HVDG. En effet le serveur de résultats ne permettant pas la consultation des textes ou le format PDF, tous ces résultats doivent être transmis par fax et/ou téléphone par l’équipe du HBG. Cette problématique est liée au système informatique et non à la mutualisation de telles ou telles activités. Mais cette dernière accentue la difficulté, les cliniciens du HVDG n’ayant plus sur place de bactériologistes référents
  • Sentiment de dépossession par l’équipe du laboratoire du HVDG Sentiment par les cliniciens du HVDG d’un affaiblissement de la qualité du dialogue avec les biologistes, malgré l’investissement important et reconnu des biologistes du HBG et du HVDG
  • Coût humain du processus lourd en termes de stress et de tensions difficiles à gérer et accompagner
  • Alourdissement des conditions de travail pour l’HPY, du fait de la prise en compte de l’activité de l’INI sans augmentation significative de l’effectif en techniciens

FACTEURS-CLÉS DE SUCCÈS

  • La nomination d’un chef de projet avec des pouvoirs d’arbitrage :

Le chef de projet se situe entre la DCSSA, le directeur d’établissement, les biologistes et les équipes. Il est le point de rencontre des différentes attentes, inquiétudes, visions, qui peuvent être convergentes mais aussi contradictoires. Il doit être reconnu et doté de prérogatives qui lui permettent de décider et lui confèrent de l’autorité.

  • La qualité de la communication :

Un processus de mutualisation est source d’incertitudes voire d’inquiétudes. Donner des objectifs clairs, calmer les angoisses face aux changements est de nature à renforcer la dynamique. La contrainte de temps que cette attention nécessite en réunion et en entretien ne semble pas être perdue. À cet égard, les cadres ont un rôle central à jouer dans l’accompagnement des techniciens et l’intégration de ceux qui seront intégrés sur le nouveau site.

  • Une volonté institutionnelle forte :

La détermination de la DCSSA et l’engagement des directeurs des HIA concernés auront été déterminants. Ils faciliteront d’autant plus l’adhésion au projet des biologistes et des cadres.

  • La définition d’objectifs clairs :

Le chiffrage des cibles en termes de locaux, de personnels, de coût du B, de matériels… est un élément favorable et structurant.

  • La perspective de bénéficier d’un site neuf :

La rénovation complète du site de l’HBG a eu un effet positif, symbolisant la modernisation et l’avenir de l’activité de biologie. En outre, elle aura permis une dynamique d’équipe dans la façon d’investir les lieux.

Cette réponse vous paraît-elle utile ?
Date de parution : 07/07/2017

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Coopérations territoriales en biologie médicale : enseignements et monographie (Enseignements).

Vous êtes perdu ?

Haut de page

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Coopérations territoriales en biologie médicale : enseignements et monographie (Enseignements).

Vous êtes perdu ?