Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Sommaire

Calendrier

Concerne uniquement la phase de définition détaillée des organisations cibles

Enjeux

  • Ajuster les moyens à l’évolution de l’activité entre la phase de programmation architecturale et l’ouverture de la nouvelle construction.
  • Adapter notamment les capacités d’accueil au développement des alternatives à l’hospitalisation complète : ambulatoire, hôpital de semaine.
  • Adapter les fonctions logistiques en proportion.

Description

Un premier travail de dimensionnement a été réalisé lors de la définition du projet architectural. L’activité ainsi que la nature des prises en charge pouvant évoluer en cours de projet, il convient de réactualiser cette analyse de façon régulière avant l’ouverture surtout si le calendrier a évolué.

Cette analyse de l’activité est menée par l’équipe projet, en partenariat avec le D.I.M. et le contrôle de gestion et sous la supervision de la Direction générale, en lien avec les chefs de pôles et de services. Des échanges avec l’A.R.S. doivent avoir lieu sur ce sujet pour ajuster les moyens à l’évolution des besoins du territoire de santé.

La révision du dimensionnement peut conduire à des ajustements de capacités entre les services ou modes de prise en charge en fonction des résultats de l’analyse et des flexibilités offertes par la nouvelle construction. Elle peut conduire à devoir retoucher fortement les fonctions supports.

Moyens à mobiliser

  • Analyse de l’activité réalisée par le D.I.M. et le contrôle de gestion.
  • Analyse de l’impact de la non ouverture de certaines activités.
  • Sollicitation des chefs de pôles et de services.

Principaux acteurs concernés

  • D.I.M.
  • Contrôle de gestion
  • Direction des soins
  • Direction des ressources humaines
  • Direction des affaires médicales
  • Chefs de pôles
  • Direction générale

Facteurs clés de succès

  • Analyser les écarts entre les hypothèses initiales de dimensionnement et les évolutions d’activité recadrées.
  • Définir la méthode de dimensionnement avec le D.I.M. et impliquer les chefs de pôles et de services dans le travail de redimensionnement.
  • Communiquer sur les capacités d’accueil lorsqu’elles sont définitivement arrêtées.
  • Associer l’A.R.S. pour valider les hypothèses d’évolution de la population et des évolutions des besoins de prise en charge des patients sur le territoire de santé.

Points de vigilance

  • Réaliser ce travail au bon moment :

- Trop tôt et l’activité à l’ouverture est à nouveau différente.

- Trop tard et il n’est plus possible d’ajuster les capacités.

  • Prévoir une forte disponibilité du D.I.M. et du contrôle de gestion pour actualiser le dimensionnement de chaque unité.

Retours d’expérience

  • Une analyse de l’activité sur deux ans terminée une année avant l’ouverture a permis de mettre en évidence la saisonnalité d’une activité de médecine et d’ajuster les capacités pour y faire face.
  • Un exercice de dimensionnement des blocs opératoires un an avant l’ouverture a conduit à l’équipement partiel des salles initialement prévues.
Cette ressource vous paraît-elle utile ?

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Anticiper la mise en service d'un bâtiment (Apport en connaissance ♦ Kit de productions).

Vous êtes perdu ?

Haut de page

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Anticiper la mise en service d'un bâtiment (Apport en connaissance ♦ Kit de productions).

Vous êtes perdu ?