Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Sommaire

Calendrier

Concerne les phases de définition détaillée des organisations cibles et de préparation de transfert

 

 

Enjeu

  • Limiter au strict minimum le manque à gagner sur les recettes d’activité lié à la période de transfert.

Description

  • Pour éviter d’avoir à déplacer un trop grand nombre de patients et les contraintes de prise en charge associées (continuité des soins, effets personnels, médicaments, etc.), l’établissement peut être conduit à réduire le niveau de certaines activités pendant la période de transfert.
  • Cette limitation volontaire du niveau d’activité induit un manque à gagner qu’il est nécessaire d’anticiper dans l’E.P.R.D et le P.G.F.P. : elle est prévisible dès le début du projet et peut être précisée au moment de l’organisation du transfert en fonction de la période pendant laquelle va se dérouler le déménagement (période hivernale, de vacances, etc.)
  • Dans l’hypothèse où une baisse d’activité est indispensable, celle-ci est mise en oeuvre, pendant la stricte période de transfert, en :

- limitant ou cessant l’activité programmée ;

- fermant les plages de consultation à la prise de rendez-vous ; 

- limitant les activités des services médico-techniques (bloc, imagerie, etc.) aux seules urgences.

  • Le calendrier détaillé des opérations de déménagement doit être connu suffisamment à l’avance des secrétariats et unités pour permettre cette anticipation et la réaliser sans générer de déprogrammation.

Moyens à mobiliser

  • Calendrier des opérations de déménagement.
  • E.P.R.D./P.G.F.P.

Principaux acteurs concernés

  • Direction générale
  • Direction des affaires financières
  • Équipe projet

Facteurs clés de succès

  • Cette baisse d’activité peut être anticipée facilement. Elle ne devrait pas constituer une mauvaise surprise du projet en créant un manque à gagner qui n’aurait pas été budgété.
  • Privilégier des périodes de plus faible activité pour les transferts.

Points de vigilance

  • Restreindre la période de baisse d’activité au plus court pour éviter une perte de recettes trop importante

Retours d’expérience

  • Un établissement a demandé à chacune de ses unités de réduire son activité de 50 % sur les huit jours précédant le transfert à l’exception des services à activité continue.
  • En règle générale, les établissements rencontrés ont connu des baisses de l’ordre de 50 % de leur activité sur la période.

 

Cette ressource vous paraît-elle utile ?

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Anticiper la mise en service d'un bâtiment (Apport en connaissance ♦ Kit de productions).

Vous êtes perdu ?

Haut de page

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Anticiper la mise en service d'un bâtiment (Apport en connaissance ♦ Kit de productions).

Vous êtes perdu ?