Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Autres ressources sur : , Le numérique en santé

Loin de constituer une activité secondaire de l'établissement, l'archivage est la garantie de la bonne prise en charge du patient. Quelques mois ou années après la dernière venue du patient, les éléments nécessaires et suffisants de son dossier doivent être accessibles dans un délai raisonnable pour sa nouvelle prise en charge.

L'archivage fait partie du projet d'établissement, impacte sa stratégie, son organisation et ses dépenses. C'est un projet qui doit être piloté par la direction générale. Tous les professionnels sont concernés et doivent être mobilisés. En effet, l'adhésion est d'autant plus indispensable que la production des données est en pleine évolution du fait de l'informatisation du dossier patient.

 Cartographie des acteurs impliqués dans une démarche d'archivage – archives publiques

Cartographie des acteurs impliqués dans une démarche d'archivage – archives privées

La manière d'aborder l'archivage dans un établissement de santé est liée à l'obligation de se conformer aux contraintes réglementaires, à la rationalisation du stockage pour la partie numérique et à l'avantage qu'elle apporte dans l'amélioration des processus générant des gains et permettant d'emporter l'adhésion des acteurs.

Faire adhérer les acteurs par le seul aspect réglementaire parait insuffisant pour impliquer l'ensemble du personnel et les mobiliser sur la durée.

Cette ressource vous paraît-elle utile ?

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à L'archivage du dossier patient : Enjeux et principes de mise en oeuvre (Méthode).

Vous êtes perdu ?

Haut de page

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à L'archivage du dossier patient : Enjeux et principes de mise en oeuvre (Méthode).

Vous êtes perdu ?