Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Glossaire

Autres ressources sur : , Responsabilité Sociétale

Labellisation des services

Mise en oeuvre  groupe Hospitalier Cochin - Saint Vincent de Paul
Domaine d’application labellisation des services
Indicateurs de suivi niveau de label obtenu
Indicateurs de résultat    nombre de services labellisés / gain financier sur l’établissement

Objectifs et résumé de l’action

Des actions de formation pour améliorer le tri des DASRI avaient été envisagées de manière globale sur l’établissement. Cependant, les situations par service sont très hétérogènes, certains services sont de très gros producteurs comme les blocs, d’autres services d’hospitalisation sont de petits producteurs.

De plus, l’établissement a rencontré une véritable difficulté à mobiliser les équipes par des approches globales :

  • trois formations pilotes organisées : 1 puis 4 puis 10 personnes présentes ;
  • appel à candidature pour être « formateur déchet » : réunion annulée faute de participants ;
  • exposition sur les supports et les consommables : 26 cadres présents.

L’ action a donc consisté à concevoir une approche adaptée à chaque service, de manière à personnaliser la formation, à s’adapter au contexte local, avec des objectifs définis au cas par cas à partir d’un premier diagnostic de la situation du service. Elle permet également une mise en oeuvre au moment le plus opportun pour chaque service. L’ensemble de ces actions s’inscrit dans un cadre commun qui en garantit la cohérence au niveau de l’établissement et qui se traduit par l’attribution de labels aux services. Le SET (Service Environnement et Transport de l’établissement) est chargé de cette mission.

Mise en oeuvre

Cinq niveaux de labellisation ont été définis :

 

Un modèle de tableau de bord a été préparé, il est adapté à chaque service ou pôle.

Exemple de tableau de bord des services ou pôles dans les établissements concernés

Des outils de contrôle sont proposés, par exemple pour le tri des sacs :

Une moyenne est réalisée, elle permet de suivre le respect du tri. Un document de base pour la formation a été conçu. Les formations et les objectifs sont ensuite adaptés en fonction du service : par exemple problématique des changes, des biberons en maternité ; problématique des surblouses pour visiteurs dans certains services sensibles, etc. Les formations sont agrémentées de photos prises dans les services pour un impact plus fort.

Il a été décidé de choisir d’abord trois services pilotes volontaires. L’objectif était d’arriver en 3 mois au label numéro 4. Une première visite du service est effectuée pour établir un état des lieux. Des mesures du tri et des pesées sont régulièrement effectuées par le SET, des formations sont proposées au personnel non-médical et médical. Le SET délivre les labels lorsque ceux-ci sont atteints.

Résultats
Évaluation quantitative

En 8 mois, cinq services ou pôles ont atteint leurs objectifs et ont obtenu le label 4, dont les trois services pilotes. La quantité de DASRI a globalement diminué sur l’établissement : 47,7 tonnes par mois en moyenne en 2009 contre 51,4 tonnes sur 2008 (avec une baisse depuis mi 2008 et le début du projet ANAP).

Dans le même temps, la quantité globale de DAOM a baissé, notamment par le contrôle rapproché des prestataires.

Évaluation qualitative

D’autres services ont très rapidement demandé à faire partie du dispositif : en 6 mois 7 services en plus du dispositif pilote ont bénéficié ou bénéficient du processus de labellisation ; 5 autres services ou pôles ont contacté le SET pour une demande.

 

Facteurs clés de succès / Points de vigilance

Une démarche de ce type nécessite une logistique bien préparée pour prendre en charge les services au fur et à mesure de l’expression de leur volontariat : l’organisation des pesages, des contrôles de sacs, des formations adaptées à chaque service, des tableaux de bord, et le suivi de la progression de chacun des services au travers des différents niveaux de labels nécessitent une organisation et des ressources appropriées.

Les succès des premiers services sont déterminants pour la poursuite de la démarche et susciter des candidatures d’autres services.

La communication et le retour d’information vers les personnels des services sont indispensables pour « entretenir la flamme » pendant la durée de la labellisation.

Un autre des facteurs clés de succès a été le contrôle en parallèle des prestataires : le gain annuel est estimé à 63 000 € dont 32 000 de remboursement pour des erreurs :

  • erreurs de pesée
  • camions non-équipés
  • erreurs dans le nombre de GRV collectés
  • erreurs dans la facturation

Les systèmes de pesée embarquée ne sont pas satisfaisants.

Commentaires des professionnels et/ou avis des consultants

« Cette action permet d’obtenir des résultats dans les grands sites où il est difficile de mobiliser le personnel et d’avancer : les résultats obtenus sont significatifs pour entretenir la dynamique et mobiliser les autres services.»

« Elle permet de s’apercevoir de la diversité des situations face à la production.»

« Une étape préalable pour mesurer la production par service est nécessaire pour identifier les priorités d’action.»

Pour aller plus loin

Attention à ne pas relâcher l’effort après l’obtention des résultats, la qualité du tri pouvant baisser après la labellisation d’un pôle. Des contrôles sont à prévoir dans le temps (une à deux fois par an) pour entretenir la dynamique.

Les prochaines étapes : inclure un volet sur l’utilisation des consommables à usage unique. L’extension du périmètre du référent déchets au développement durable est une façon d’entretenir la dynamique de progrès au-delà de ces premières étapes.

 

Cette ressource vous paraît-elle utile ?

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Organisation de la gestion des déchets (Enseignements ♦ Kit de productions).

Vous êtes perdu ?

Haut de page

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Organisation de la gestion des déchets (Enseignements ♦ Kit de productions).

Vous êtes perdu ?