Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Contexte spécifique à la permanence des soins en imagerie

Par définition, la PDS en imagerie se limite à l’activité d’urgence qui représente un volume d’actes assez limité. Il en résulte que les établissements de santé doivent organiser la présence d’un radiologue, sous la forme d’une astreinte ou d’une garde, pendant la période de PDS alors même que la ressource médicale est rare.

Parallèlement, la radiologie est une discipline qui, ne nécessitant pas la présence du patient pour la réalisation de l’acte d’interprétation et du fait des moyens technologiques disponibles, se prête bien à un exercice à distance.

Bénéfices du recours à la télémédecine dans ce contexte

Accessibilité des soins

Le recours à la télémédecine permet aux radiologues de garde ou d’astreinte d’assurer la permanence non plus seulement pour leur établissement, mais pour l’ensemble des établissements du dispositif.

La télémédecine permet aux radiologues de donner un avis à distance aux urgentistes et d’assister les manipulateurs dans la réalisation des actes d’imagerie. Ainsi, cette mutualisation permet un accès aux soins qui n’est plus lié aux seules ressources de l’établissement.

Qualité et sécurité des soins

Le fait d’associer les radiologues à la garde nécessite une meilleure formalisation des pratiques qui conduit à élaborer des protocoles partagés et à évaluer les pratiques professionnelles dont il résulte une montée en compétences des acteurs.

Dans l’organisation de la garde mutualisée, il est possible d’assurer une complémentarité des compétences permettant ainsi une sécurisation accrue des pratiques.

Par ailleurs, le recours à la télémédecine facilite la mise en place d’une garde de recours qui participe à la sécurisation des pratiques liée à la possibilité d’obtenir un avis complémentaire.

Conditions de travail des professionnels

L’exercice de l’activité par télémédecine permet de limiter les déplacements des professionnels. Ils n’ont plus à se rendre dans les établissements de santé inclus dans le dispositif de mutualisation pour interpréter les images.

En outre, la garde mutualisée en radiologie permet de réduire le nombre de gardes ou astreintes réalisées par chaque professionnel.

Attractivité pour les jeunes professionnels

L’intégration des jeunes professionnels dans un réseau d’expertise régional par télémédecine contribue à préserver le lien des jeunes professionnels avec le CHU quel que soit le lieu d’exercice et constitue ainsi un facteur d’attractivité de ces praticiens.

Gains économiques

L’usage de la télémédecine permet la mutualisation des ressources radiologiques en PDS ce qui permet de réduire le nombre de lignes de gardes et astreintes concomitantes en radiologie et donc le coût de la PDS pour les établissements de santé impliqués.

D’autre part, la mutualisation des moyens permet de limiter le recours à des vacataires extérieurs et de réduire ainsi les charges salariales

Cette ressource vous paraît-elle utile ?

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à La Télémédecine en action : permanence de soins en imagerie médicale - Eléments de constats et d'analyse (Enseignements).

Vous êtes perdu ?

Haut de page

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à La Télémédecine en action : permanence de soins en imagerie médicale - Eléments de constats et d'analyse (Enseignements).

Vous êtes perdu ?