Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Ressources associées

Personne ressource

Etienne MAUGET

Personne ressource

Elise MORICHON

Personne ressource

Wilfrid BENARD

Objectif

Cette partie vous aide à définir les processus organisationnels de prise en charge par télémédecine d’une suspicion d’AVC au sein de chaque site concerné (focus de l'étape 3.2 de la méthode proposée dans ce guide). Cartographier les processus de prise en charge de l’AVC, c’est-à-dire décrire l’enchaînement d’activités et les acteurs concernés, permet :

  • de partager une vision commune de la prise en charge,
  • d’harmoniser les pratiques entre tous les établissements :
    • s’assurer du respect de la réglementation au niveau médical et organisationnel sur le sujet,
    • mettre en cohérence l'ensemble des procédures et protocoles
    • aligner progressivement les pratiques sur les meilleures pratiques du secteur.
  • d’améliorer l’efficience de la prise en charge, c’est-à-dire la capacité à atteindre les objectifs en mobilisant les ressources adaptées dans les délais requis,
  • de disposer d’une documentation de référence,
  • de faciliter l’expression des besoins métiers en vue de l’informatisation de certains services.

Périmètre

La télémédecine permet de réaliser certaines activités en s’affranchissant des contraintes de lieu, grâce aux technologies de l’information et de la communication. Aussi son usage s’inscrit dans le processus global de la filière AVC. Le processus présenté ci-après souligne les activités pouvant être réalisées par la télémédecine tout au long de la filière habituelle de prise en charge des AVC. Il a vocation à servir de base de travail pour les régions qui lancent un projet de télémédecine pour la prise en charge de l’AVC. C’est un processus socle.

La description se concentre sur les phases amont et aiguë du processus. La phase aval est peu développée dès lors que les usages de la télémédecine y sont peu représentés à l’heure actuelle.

Ce processus ne recense pas non plus l’exhaustivité des situations et des spécificités. Il vise à positionner les possibles activités de télémédecine dans la filière de prise en charge de l’AVC selon le modèle d’organisation retenu sur chaque périmètre.

Démarche à suivre

L’élaboration des processus intervient après la définition du projet médical avec télémédecine et l’identification du périmètre sur lequel le projet est mis en œuvre.

La démarche d’élaboration des processus organisationnels repose sur les étapes suivantes :

  • étape 1   élaborer un macro-processus commun en définissant un enchaînement d’activités de prise en charge des suspicions d’AVC partagé par l’ensemble des acteurs. L’objectif de cette étape est de parvenir à un consensus autour d’une description des activités de prise en charge des AVC afin de partager une base commune de travail pour la déclinaison des activités dans chaque établissement. À cette étape, les actes de télémédecine ne sont pas encore identifiés,
  • étape 2 : décliner le macro-processus selon l’organisation retenue en définissant, pour chaque établissement concerné par le projet, les acteurs de chaque activité, et en identifiant dans ce processus les activités qui seront réalisées par télémédecine,
  • étape 3 : décliner les procédures et protocoles. Cette dernière étape consiste à identifier et harmoniser les procédures et protocoles qui sont nécessaires à la mise en œuvre du processus dans les établissements concernés par le projet.
Cette ressource vous paraît-elle utile ?

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à La télémédecine en action : prise en charge de l'AVC - Support d'aide au déploiement régional (Méthode).

Vous êtes perdu ?

Haut de page

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à La télémédecine en action : prise en charge de l'AVC - Support d'aide au déploiement régional (Méthode).

Vous êtes perdu ?