Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Sommaire

4.3.1. Les données

La demande doit contenir les informations suivantes :

  • L’identification du patient,
  • L’identification de l’unité de soins demandeuse,
  • La date d’entrée du patient,
  • Les renseignements cliniques (diagnostics, traitements, pathologies, interventions),
  • L’identité du prescripteur (nom, prénom, adresse, téléphone, email, numéro d’identification professionnel, spécialité),
  • Les caractéristiques de la prescription (date et heure de la prescription et examens demandés),
  • L’identité du préleveur (nom, prénom, adresse, téléphone, email, qualification, numéro d’identification professionnel),
  • L’identité du laboratoire concerné,
  • Le niveau d’urgence,
  • Le prélèvement :
    • La nature du prélèvement,
    • La date et heure du prélèvement,
    • Le compte-rendu du prélèvement,
    • Le site du prélèvement,
    • Le matériel de prélèvement utilisé,
    • Les conditions de prélèvement,
    • Le nombre des échantillons prélevés pour transmission au laboratoire.

4.3.2. Les traitements

  • Saisie d’une demande d’actes de laboratoire
  • Le médecin s’authentifie lors de la connexion (fonction sécurité),
  • Ou une personne déléguée s’authentifie (par exemple, le personnel soignant ou un interne ou une sage-femme). Cette personne peut être autorisée à saisir une demande, mais non pas à la valider,
  • L’utilisateur identifie ensuite le patient pour lequel il souhaite effectuer une prescription,
  • Avant de saisir la demande d’actes ou pendant la saisie, l’utilisateur doit pouvoir visualiser :
    • Les informations relatives au séjour du patient (lien avec la fonction gestion du dossier du patient),
    • Les données anthropométriques (poids, taille, date de naissance,…) (lien avec la fonction gestion du dossier du patient). La surface corporelle du patient est automatiquement calculée sur la base des données anthropométriques disponibles,
    • Les données cliniques (lien avec la fonction gestion du dossier du patient), - Les données médico-techniques comme les résultats d’examens (lien avec la fonction gestion du dossier du patient),
    • L’historique des prescriptions et des demandes d’actes réalisés ainsi que l'administration des médicaments prescrits,
  • L’utilisateur dispose d’une aide à la saisie des demandes d’actes. Il sélectionne une demande d’actes parmi :
    • la liste des « habitudes » du prescripteur ou du service,
    • ou le référentiel d’actes,
    • ou la liste des protocoles,
  • Il choisit un type d’actes : bactériologie, anatomo-pathologie,…
  • Une fois sélectionné l’acte, l’utilisateur complète la demande d’actes en choisissant le prestataire, les caractéristiques de la demande, le degré d’urgence,
  • Si la demande d’actes est répétitive (par exemple, un prélèvement tous les jours pendant x jours), l’utilisateur a la possibilité de l’indiquer, L’utilisateur réitère les actions ci-dessus autant de fois qu’il y a de demandes d’actes à saisir,
  • L’utilisateur enregistre la saisie,
  • L’enregistrement de la saisie par l’utilisateur déclenche des contrôles :
    • Alerte en cas de redondances des examens (visualisation des actes demandés et de leur statut d’avancement (« reçu au labo », …),
    • L’utilisateur modifie éventuellement sa saisie en fonction du résultat des contrôles,
    • L’utilisateur valide la saisie (s’il est habilité c’est-à-dire s’il est prescripteur),

Remarques :

  • La volumétrie des demandes :

Les natures et volumes de flux varient en fonction du demandeur ; les flux générés par les services de réanimation et les services d’urgences ont des caractéristiques différentes de ceux des unités de médecine interne, notamment en ce qui concerne :

  • leur fréquence,
  • le volume des données échangées,
  • le degré d’urgence de l’envoi du résultat.

Les examens demandés et le niveau d’urgence pour un patient donné sont formulés par le médecin. L’infirmière doit s’assurer :

  • de la cohérence entre le patient concerné et l’identité portée par la demande,
  • de la conformité du prélèvement avec les usages ou les protocoles communiqués par le laboratoire.

Concernant les demandes « échelonnées » (x fois par 24h, 48h, x fois par mois…) : en cas d’interruption, le laboratoire doit en être informé.

  • Validation de la demande d’actes

Dans le cas où la saisie de la demande d’actes décrite au paragraphe ci-dessus est réalisée par un professionnel de santé non habilité à saisir des demandes d’actes (infirmière par exemple) le médecin prescripteur doit procéder à la validation de la demande d’actes.

  • Le médecin prescripteur s’authentifie,
  • Ou dans le cas de la saisie d’une demande d’actes par un personnel délégué, un prescripteur autorisé s’authentifie,
  • Le médecin affiche la liste des demandes d’actes « à valider »,
  • Le médecin sélectionne une demande d’actes dans la liste,
  • Puis, le médecin affiche le contenu de la demande d’actes,
  • Avant de valider la demande d’actes, le médecin doit :
    • Vérifier l’identification du patient,
    • Pouvoir visualiser les données relatives au séjour,
    • Pouvoir visualiser les données anthropométriques (poids, taille surface corporelle, date de naissance…),
    • Pouvoir visualiser les données cliniques (physiopathologiques…),
    • Pouvoir visualiser les examens demandés, Pouvoir visualiser les données médico-techniques (résultats d’examens),
  • Le médecin est éventuellement amené à modifier la demande d’actes,
  • Le médecin valide la demande d’actes.

 

  • Edition des demandes d’actes et des étiquettes
  • L’utilisateur a la possibilité d’éditer les demandes d’actes,
  • Des étiquettes peuvent être éditées comportant :
    • L’identité et la localisation du patient ;
    • L’acte demandé.
  • Transmission de la demande d’actes au plan de soins

La validation de la demande d’actes déclenche l’envoi de la demande vers le laboratoire et vers le plan de soins.

 

  • Réception de la demande d’actes de laboratoire
  • Le personnel responsable de la réception des prélèvements s’authentifie de manière sécurisée,
  • Le personnel responsable de la réception des prélèvements effectue les contrôles suivants :
    • Cohérence de l’identité de la demande et de celle du prélèvement,
    • Cohérence du prélèvement et de la demande,
    • Identification des prélèvements « non arrivés », notamment dans le cas d’une demande informatisée.
  • Le personnel responsable de la réception des prélèvements informe le service demandeur qu’il a bien reçu le prélèvement ou qu’il n’a pas reçu le prélèvement ou que l’état du prélèvement / conditions de prélèvement ne permettent pas d’effectuer l’analyse. Sont donc indiqués au service demandeur :
    • Date et heure d’arrivée du prélèvement,
    • Confirmation de la prise en compte de la demande (formulée, reçue, acceptée),
    • Eventuellement, refus de traiter la demande,
    • Date prévisionnelle du retour des résultats.

 

  • Prise en compte de la demande par le laboratoire
  • Le technicien de laboratoire s’authentifie de manière sécurisée,
  • Le technicien récupère les informations concernant la demande d’actes pour mener à bien la (les) analyse (s) demandée (s) :
    • Identité du patient,
    • Renseignements cliniques,
    • Type de prélèvement,
    • Fiche de prélèvement,
    • Examens demandés.
Cette ressource vous paraît-elle utile ?

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Description des fonctions supportant les processus de production de soins (Apport en connaissance).

Vous êtes perdu ?

Haut de page

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Description des fonctions supportant les processus de production de soins (Apport en connaissance).

Vous êtes perdu ?