Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

SYSTEME D'INFORMATION : UNE DEFINITION

Le système d'information de la production de soins peut être défini comme l'ensemble des informations, de leurs règles de circulation, de conservation, de communication et de traitement, nécessaires à l'accomplissement des missions de l'organisation en relation avec la prise en charge d'un patient et son (leur) environnement. Cette prise en charge couvre les aspects médicaux et médico-administratifs.

Le système informatique est une organisation de ces moyens (de traitement de l'information) : Il met en oeuvre des plates-formes, langages, interfaces, architectures (centralisée, client serveur à deux, trois, n niveaux). Il détermine la localisation des traitements et mémoires, les niveaux de conservation des données, la couche de « middleware » et la gestion de la persistance.

Sa mise en place repose sur une expertise attentive à la diversité des outils du marché, aux innovations, à la pérennité des solutions.

URBANISATION

L'urbanisation doit apporter :

  • Pour les objectifs de l'établissement de santé, les règles et les recommandations permettant d'aider à la définition des projets des établissements de santé ;
  • Pour l'organisation et les processus métier, une méthode et les règles nécessaires pour permettre leur traduction en système d'information (adéquation avec la stratégie, faisabilité, évaluation des risques, coûts-bénéfices) ;
  • Pour le Système d'Information (SI), la définition des grands ensembles du SI et de ses invariants, les règles, méthodes et recommandations de construction du plan d'urbanisme en fonction de la typologie des établissements de santé, les infrastructures d'échange entre composants (normes d'échange), la reconfiguration, les bonnes pratiques, etc.)
  • Pour l'ouverture vers les systèmes de santé, les règles d'ouverture et d'échange, l'interaction entre divers plans d'urbanisation, les éléments d'interopérabilité.

L'intérêt de l'urbanisation est multiple. Elle permet :

  • De constituer et structurer des ensembles fonctionnels cohérents et suffisamment indépendants sur lesquels il est possible d'intervenir sans remettre en cause le plan global ;
  • De mettre en place plus rapidement les évolutions ou le remplacement d'un de ces ensembles dans la mesure où il a été bien identifié et qu'il constitue un ensemble fini et bien délimité.

Le schéma ci après se propose de présenter les différents modèles d'architecture (les vues) et leurs interactions.

Figure 1 : Les strates de l'architecture du SI

Cette ressource vous paraît-elle utile ?

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Conduire un projet d'urbanisation des SI (Méthode).

Vous êtes perdu ?

Haut de page

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Conduire un projet d'urbanisation des SI (Méthode).

Vous êtes perdu ?