Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

La capitalisation des retours d’expériences a été réalisée par un groupe de travail ad hoc ayant réuni les équipes « précurseuses », les experts référents de la thématique du comité d’experts du projet ANAP « détection et diffusion des innovations organisationnelles », les représentants institutionnels (INCa, UNICANCER, CNAMTS). Trois réunions de synthèse et plusieurs échanges avec les membres du groupe de travail ont été nécessaires pour la rédaction de ce guide. La composition détaillée du groupe de travail est présentée en Annexe 4.

La capitalisation des retours d’expériences documentés poursuit plusieurs objectifs qu’il convient de regrouper en trois catégories :

Expression des besoins

  • Identifier les besoins et les attentes des patients d’un suivi personnalisé à l’aide des dispositifs e-santé ;

  • Cerner les besoins et les attentes des professionnels de santé de la prise en charge par rapport à l’usage des dispositifs e-santé dans la coordination du parcours de soins du patient ville - hôpital ;

  • Explorer les modalités opérationnelles des projets et les fonctionnalités techniques des dispositifs e-santé développés pour répondre aux besoins et aux attentes des utilisateurs.

Mise en oeuvre opérationnelle

  • Définir les déterminants à prendre en compte dans la conception et la mise en oeuvre opérationnelle du projet (Invariants, bonnes pratiques éprouvées, expérience des équipes précurseuses…):

    • Déterminants organisationnels ;

    • Déterminants techniques ;

    • Pilotage et conduite de projet.

  • Identifier les facteurs clés de réussite pour l’implémentation des dispositifs e-santé ;

  • Élaborer une méthodologie d’évaluation.

Déploiement des dispositifs

  • Mettre en évidence les freins et les difficultés rencontrés dans la mise en oeuvre des projets ;

  • Dégager un socle commun de critères et d’indicateurs de suivi ;

  • Préconiser une démarche structurée et un cadre de développement et d’implémentation commun des dispositifs e-santé ;

  • Proposer un modèle organisationnel cible.

Les objectifs pourraient préfigurer les différents volets d’un futur cahier des charges ou de lignes directrices des dispositifs e-santé (applications, objets connectés, logiciels…) en cancérologie.

Cette ressource vous paraît-elle utile ?

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Dispositifs e-santé pour le télésuivi des patients sous anticancéreux oraux - Bonnes pratiques, préconisations (Retour d'expérience, témoignage).

Vous êtes perdu ?

Haut de page

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Dispositifs e-santé pour le télésuivi des patients sous anticancéreux oraux - Bonnes pratiques, préconisations (Retour d'expérience, témoignage).

Vous êtes perdu ?