Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Les objectifs de ce domaine sont atteints si l’établissement/GHT prouve que son Dossier Patient Informatisé :

  • Alimente des documents validés en CME, les DMP des patients qui en possédaient un au moment de leur admission ;

  • Est consulté et alimenté au sein de l’établissement/GHT par les équipes soignantes ;

  • Permet à la plupart des services de soins et médicotechniques d’être en capacité de générer au moins : les comptes-rendus (de consultation, opératoire (si applicable), d’examens d’imagerie), les traitements de sortie, les résultats de biologie et la lettre de liaison de sortie ;

  • Intègre dans tous les séjours des patients hospitalisés sur la période la lettre de liaison de sortie ;

  • Contient les CR de consultations externes.

Périmètre du domaine fonctionnel

Le domaine fonctionnel concerne :

  • L’ensemble des séjours non annulés des patients sortis et les ACE ;

  • Les services de soins et médicotechniques. L’ensemble des services n’est pas systématiquement concerné pour chaque indicateur (cas des services médicotechniques indépendants de l’entité juridique).

Points de vigilance du domaine fonctionnel

Prérequis : avoir mis en place la DMP-compatibilité (dans le cas de l’utilisation du DMP avec un logiciel DPI ou comme dans le cas d’une utilisation du DMP avec composant tiers) et avoir alimenté au moins un DMP dans le P4.1.

  • Éditeur et nom du logiciel DPI ;

  • Version en production en précisant à partir de quelle version la DMP compatibilité existe ;

  • Caractéristiques du logiciel concernant :

    • La fourniture de l’accès sécurisé au DMP (requis) ;

    • L’alimentation du DMP (requis) ;

    • La consultation du DMP (optionnel).

  • Déterminer une liste de documents validés par la CME qui ne soit pas un frein à l’atteinte de la cible d’usage compte tenu de l’urbanisation du SI ou de l’organisation ;

  • Assurer le suivi de la conformité en parallèle avec le suivi des évolutions du système DMP. La DMP comptabilité évolue avec les versions de Web Services DMP ;

  • Permettre le calcul automatisé en cible des transactions suivantes par le DPI :

    • Test d’existence d’un DMP et vérification de l’autorisation d’accès ;

    • Alimentation de documents dans le DMP.

Principaux points durs rencontrés dans l’atteinte des cibles du domaine D2

Les principaux points durs communs à l’atteinte de tous les indicateurs de ce domaine sont :

  • Comment aborder le domaine fonctionnel D2 « Dossier Patient Informatisé et Interopérable » ?

  • Comment élaborer un cahier des charges pour informatiser le dossier médical ?

  • Cas particulier : Comment traiter la question du délai d’annonce (par exemple en oncologie, pour les centres de référence des maladies rares) ? Les CME demandent à ce que les documents n’alimentent pas immédiatement le DMP. À un instant t, il y a donc une file active de patients pour lesquels le DMP n’est pas alimenté. Cela conduit à une sous-valorisation de l’indicateur. Selon l’activité de l’établissement et en cas de non-atteinte du taux de 80 %, l’établissement peut commenter la valeur de l’indicateur en décrivant ses spécificités.

Cette ressource vous paraît-elle utile ?

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Produire efficacement les indicateurs d'usage HOP'EN (Apport en connaissance).

Vous êtes perdu ?

Haut de page

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Produire efficacement les indicateurs d'usage HOP'EN (Apport en connaissance).

Vous êtes perdu ?