Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Description générale de l’indicateur

Applicabilité MCO SSR Psy HAD Centres de dialyse ES sans PT ES sans ACE NA
X X X NC X X NC ES pour lesquels aucune consultation externe n’a eu lieu pendant la période écoulée
Les médecins, dans le cadre de leur activité libérale au sein des établissements, sont hors champ pour le calcul de cet indicateur.
Thématique Contenu
1. Objectifs L’indicateur permet d’évaluer l’usage du DPI par les professionnels médicaux dans le cadre des consultations externes.
2. Définition Taux de consultations externes réalisées par des professionnels médicaux pour lesquelles le dossier patient informatisé a été mis à jour.
3. Déclinaison à l’échelle GHT

L’application utilisée permettant la mise à jour du dossier patient par des professionnels médicaux lors de consultations externes est unique au sein du GHT.

Le taux est calculé par établissement.

L’établissement support s’assure que l’application utilisée est conforme à la stratégie de convergence du GHT et que cet indicateur est atteint par chaque établissement partie au GHT.

4. Valeur cible 80 % des consultations externes réalisées par des professionnels médicaux pour lesquelles le DPI a été mis à jour.
5. Évolution par rapport à Hôpital Numérique C’est le même indicateur que dans le programme Hôpital Numérique et la valeur cible de 80 % est la même.
6. Modalités de calcul (Nombre de consultations externes réalisées par des professionnels médicaux pour lesquelles le dossier patient informatisé a été mis à jour / Nombre de consultations externes réalisées par des professionnels médicaux)*100
7. Période 3 mois révolus
8. Fréquence Semestrielle

Description détaillée de l’indicateur

Thématique Contenu
1. Cas organisationnels fréquents

2 cas organisationnels se produisent fréquemment :

  • Cas 1 : l’établissement utilise un logiciel de DPI commun aux séjours et aux consultations externes ;

  • Cas 2 : le DPI hospitalier et le(s) DPI des consultations externes sont différents.

2. Points de vigilance de l’indicateur
  • Cas 1 : s’assurer de la mise à jour automatique du DPI lors d’une réalisation d’un ACE ;

  • Cas 2 : permettre l’intégration des données relatives aux consultations externes dans le DPI. L’intégration des consultations externes dans le DPI est souhaitable pour la continuité de la prise en charge, mais peut être difficile pour des raisons techniques et/ou de découpage juridique.

3.Périmètre de l’indicateur L’indicateur concerne l’ensemble des consultations externes non annulées des patients réalisés dans les UF de consultations externes ayant déployé le DPI.
4.Méthode de calcul

Les informations de mise à jour du DPI sont à définir dans chaque établissement selon les équipes médicales (processus), l’architecture informatique (technique) et les interopérabilités mises en place. Elles doivent comporter de façon explicite :

  • La trace de la consultation (indispensable) ;

  • La date et l’heure (indispensable) ;

  • Le nom du médecin consultant (indispensable) ;

  • La spécialité du médecin consultant ;

  • Le motif ;

  • La synthèse avec les propositions des traitements et l’analyse bénéfice/risque ;

  • La lettre d’information au médecin traitant ;

  • L’ensemble des données structurées et des documents si les outils sont identiques ou complètement interopérables.

Cas 1

Générer, tracer et pouvoir consulter les consultations externes.

Le dénominateur doit être égal ou supérieur au numérateur.

Numérateur cas 1 Dénominateur cas 1

COMPTER les consultations externes avec le DPI en support

SÉLECTIONNER les éléments de type Observation médicale OU donnée OU transmission OU (prescription ET administration) de ce séjour LIMITE à 1.

Nombre de consultation en externes.
Cas 2
Numérateur cas 2 Dénominateur cas 2
COMPTER les consultations externes dans le DPI, dont la date de réalisation est comprise : entre la date de début et la date de fin de période de recueil, avec un compte-rendu de consultation dans le dossier du patient. COMPTER les consultations externes, dont la date de réalisation est comprise entre la date de début et la date de fin de période de recueil.
5.Source des informations Numérateur Dénominateur

DPI

Données à restituer :

Nombre de consultations avec un DPI en support et renseigné.

DPI

Données à restituer :

Nombre de consultations externes réalisées sur la période.

6. Éléments de preuve Numérateur Dénominateur
Liste des consultations avec un DPI en support et renseigné. Liste des consultations avec DPI en support et renseigné et état daté des consultations externes dans DPI en support réalisées.
7. Points durs

Comment articuler le dossier patient commun avec les besoins spécifiques de spécialités ?

Comment obtenir l’information de la réalisation d’une consultation externe dans un logiciel différent du DPI ?

Comment traiter les activités récurrentes (HAD, dialyse, psy…) pour lesquelles il n’existe pas de production de fiche de liaison à chaque consultation ?

Comment traiter le cas des urgences des soins non programmés pour lesquels le DPI n’est pas systématiquement alimenté ?

8. Facteurs clés de succès de production de l’indicateur La notion de consultation externe est à définir précisément. Il convient de comparer le nombre de prescriptions de consultations externes au nombre de CR présents dans le DPI.
9. Modèle type de document de preuve -
10. Principales ressources -
Cette ressource vous paraît-elle utile ?

Commentaires ( 5 )

Stefan Ioana ()
posté le 04/07/2020

Bonjour,

Concernant l'indicateur D2.5 je souhaiterais savoir si les consultations faites à l’extérieur de l'établissement pendant le séjour d'un patient sont considérées comme des consultations externes ?
Est-ce que les consultations faites en dehors du séjour sont prises en compte si elle font parties de la période d'évaluation ?
Est-ce que les consultations de spécialistes et d'anesthésistes effectuées avant le séjour programmé sont considérées comme des consultations externes ?
Sont prise en compte que les consultations externes effectuées dans des structures faisant partie du même GHT ?
Que signifient les abréviations : ACE, PT ?

Très cordialement.

Ioana STEFAN
DSI à l'Institut Arnault Tzanck
Saint-Laurent-du-Var
Email : i.stefan@tzanck.org
istefan@noos.fr
Telephone : 06 68 09 20 98

GHOUIL Inès (ANAP)
posté le 01/10/2020

Bonjour,

Vous trouverez ci-dessous les réponses à vos questions :

* Réponse à la question 1 : La question mériterait d'être précisée mais au regard de notre compréhension, voilà ce que l'on peut dire : Si la consultation est faite a l'extérieur et est en lien avec le séjour, alors il faut intégrer le compte-rendu dans le DPI; A contrario, si la consultation est faite à l'extérieur mais sans aucun lien avec le séjour, ce type de consultation ne rentre pas dans le périmètre de calcul de l'indicateur.
* Réponse à la question 2 : Oui
*Réponse 3 : oui, dans tous les cas car ce sont effectivement des consultations, qu'elles soient ou non liées à de l'hospitalisation
* Réponse 4 : oui, là où le SI est convergé
* Réponse 5 : ACE = Acte et consultation externe /PT : Plateaux techniques

En vous remerciant

FINOT PRISCA (CLIN. NEURO-PSY LES PERVENCHES)
posté le 26/01/2021

Bonjour,
Je n'ai pas bien compris la réponse faite à la question 1 posée par Loana Stefan.
Pour un établissement spécialisé en PSY ou SSR par exemple, à quoi correspondent ces consultations externes ? Ce sont forcément des consultations qui ont lieu dans un autre établissement... Je ne comprends pas bien le périmètre de l'indicateur : "ensemble des consultations externes non annulées des patients réalisés dans les UF de consultations externes ayant déployé le DPI".
Merci pour les précisions que vous pourrez me donner
Bien cordialement,
Prisca Finot

Beauchamp Yves (ANAP)
posté le 27/01/2021

bonjour
Je réponds aux questions relatives à l'indicateur HOPEN 2.5 et aux consultations externes.
On appelle "consultation externe" une consultation médicale délivrée par un spécialiste hospitalier auprès d'un patient.
D'une façon générale, l'activité hospitalière se décompose en plusieurs parties distinctes : les passages aux urgences, les consultations externes avec un spécialiste hospitalier, les séjours d'hospitalisation.
Une consultation externe prend en général quelques dizaines de minutes, voire un peu plus si elle implique des examens complémentaires d'exploration fonctionnelle. En toute hypothèse elle ne dépasse pas quelques heures.
Un séjour hospitalier dure une ou plusieurs journée et implique donc la possibilité d'un hébergement, ce qui n'est pas le cas pour une consultation externe.
L'adjectif "externe" n'a rien à voir avec la localisation effective de la consultation, et dans le grande majorité des cas, une consultation externe a lieu dans les locaux de l'hôpital. Dans certains cas, en psychiatrie notamment, les consultations peuvent avoir lieux dans des locaux "en ville" (par exemple en CMP). Cependant, ces locaux dépendent de la structure hospitalière.
L'indicateur 2.5 porte donc sur des consultation externes, par nature distincte d'un séjour d'hospitalisation.
En psychiatrie, les consultations sont fréquentes, d'autant plus que les nouvelles formes de prise en charge tendent à réserver l'hospitalisation (de jour, de semaine ou complète) qu'aux situations sui le nécessitent.
en SSR également, il arrive que les patients consultent un médecin de Médecine physique et réadaptation (qui exerce dans un établissement SSR) en consultation externe, par exemple pour un suivi, pour prescrire des soins de kinésithérapie, ou pour un appareillage simple.

Direction Kerampir ()
posté le 28/06/2021

Bonjour
Selon le périmètre "L’indicateur concerne l’ensemble des consultations externes non annulées des patients réalisés dans les UF de consultations externes ayant déployé le DPI." : merci de me préciser pour un SSR qui ne fait pas de consultation externe mais qui adresse sur d'autres ets distincts (ou en ville) si celui-ci est concerné ou non par cet indicateur ?
Dans l'attente de votre retour

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Produire efficacement les indicateurs d'usage HOP'EN (Apport en connaissance) qui traite de Mesurer l'usage, D2.5 - DPI - consultations externes.

Vous êtes perdu ?

Haut de page

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Produire efficacement les indicateurs d'usage HOP'EN (Apport en connaissance) qui traite de Mesurer l'usage, D2.5 - DPI - consultations externes.

Vous êtes perdu ?