Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Description générale de l’indicateur

Applicabilité MCO SSR Psy HAD Centres de dialyse ES sans PT ES sans ACE NA
X X X X X X X

ES pour lesquels aucun patient n’a eu de prescriptions

informatisées durant la période écoulée

Thématique Contenu
1. Objectifs L’indicateur permet d’évaluer le déploiement d’un plan de soin unique alimenté par l’ensemble des prescriptions.
2. Définition Taux de séjours comportant un plan de soins informatisé par l’ensemble des prescripteurs.
3. Déclinaison à l’échelle GHT

L’application utilisée permettant l’informatisation d’un plan de soins est unique au sein du GHT.

Le taux est calculé par établissement.

L’établissement support s’assure que l’application utilisée est conforme à la stratégie de convergence du GHT et que cet indicateur est atteint par chaque établissement partie au GHT.

4. Valeur cible 80 % des séjours.
5. Évolution par rapport à Hôpital Numérique Augmentation de la cible de 50 % des séjours dans le programme Hôpital Numérique à 80 % dans le programme HOP’EN.
6. Modalités de calcul (Nombre de séjours disposant d’un plan de soins informatisé alimenté par l’ensemble des prescriptions / Nombre de séjours)*100
7. Période 3 mois révolus
8. Fréquence Semestrielle

Description détaillée de l’indicateur

Thématique Contenu
1. Cas organisationnels fréquents
  • Cas 1 : le plan de soins informatisé reçoit la totalité des prescriptions effectuées pour un patient par interface entre les modules ou les outils ;

  • Cas 2 : le plan de soins informatisé reçoit partiellement les prescriptions du patient. Par exemple, le plan de soin est incomplet pour les patients opérés, si les prescriptions de prémédication ne sont pas interfacées avec le plan de soins.

2. Périmètre de l’indicateur

Cas 1

Cet indicateur concerne :

  • Les prescriptions de soin ou médicament ou consigne ou examen ou protocole ;

  • L’ensemble des dossiers des séjours des patients présents pendant la période de référence.

Cas 2

Cet indicateur concerne :

  • Les prescriptions de soin ou médicament ou consigne ou examen ou protocole ;

  • L’ensemble des séjours des patients présents pendant la période de référence et pour lesquels le plan de soins reçoit l’ensemble des prescriptions. Par exemple, exclure du numérateur, les séjours de chirurgie si les prescriptions de prémédications ne sont pas interfacées avec le plan de soins.

3. Méthode de calcul Cas 1
Numérateur Cas 1 Dénominateur Cas 1

Compter les séjours avec plan de soins dont la date d’entrée OU la date de sortie est comprise

Entre la date de début ET la date de fin de la période de recueil

Avec au moins une prescription de médicaments ou d’examens de biologie ou d’examens d’imagerie ou d’exploration fonctionnelle ou d’actes infirmiers informatisée.

Le nombre de séjours concernés peut être calculé à partir du dénombrement des séjours, depuis le DPI de l’établissement.
Cas 2
Numérateur Cas 2 Dénominateur Cas 2

Compter les séjours avec plan de soins dont la date d’entrée OU la date de sortie est comprise

Entre la date de début ET la date de fin de la période de recueil

Avec au moins une prescription de type médicaments ou examens de biologie ou examens d’imagerie ou exploration fonctionnelle ou actes infirmiers informatisée.

Le nombre de séjours concernés recevant la totalité des prescriptions peut être calculé à partir du dénombrement des séjours, depuis le DPI de l’établissement pour disposer du nombre de la totalité des séjours.
4. Source des informations Numérateur Dénominateur

DPI

Données à restituer :

Nombre de séjours avec plan de soin alimenté par au moins une prescription informatisée.

DPI

Données à restituer :

Nombre de séjours concernés sur la période avec un plan de soins.

5. Éléments de preuve Numérateur Dénominateur
Il s’agit de prouver que toutes les prescriptions peuvent alimenter le plan de soin puis de compter les séjours ayant un plan de soin avec au moins une prescription pour en déduire que ces plans de soin sont alimentés par l’ensemble des prescriptions.
6. Points durs

Quels sont les risques à déployer de manière désynchronisée, prescription et plan de soins ?

Comment gérer les risques d’un plan de soins éparpillé entre plusieurs outils / supports ?

Comment élaborer un cahier des charges pour l’informatisation du dossier de soins ?

Comment exprimer mes besoins en matière d’interface ?

Comment faire en sorte que l’infirmière trace la réalisation des actes infirmiers au pied du lit du patient ?

Comment obtenir une traçabilité exhaustive des prescriptions quand on a plusieurs logiciels de prescription ?

Comment intégrer dans le DPI les actes des IDE réalisés dans le cadre d’une HAD ?

7. Facteurs clés de succès de production de l’indicateur

Le nombre de plans de soins doit être extrait du DPI de l’établissement.

Le nombre de séjours concernés est le nombre de séjours qui ont un plan de soins informatisé ou non.

8. Modèle type de document de preuve -
9.Principales ressources -
Cette ressource vous paraît-elle utile ?

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Produire efficacement les indicateurs d'usage HOP'EN (Apport en connaissance) qui traite de Mesurer l'usage, D3.5 - Plan de soins alimenté par les prescriptions.

Vous êtes perdu ?

Haut de page

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Produire efficacement les indicateurs d'usage HOP'EN (Apport en connaissance) qui traite de Mesurer l'usage, D3.5 - Plan de soins alimenté par les prescriptions.

Vous êtes perdu ?