Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Synthèse

Sommaire

Une fois les flux entrants et sortants cartographiés, l'établissement, avec ses partenaires, doit définir l'ensemble des règles à adopter pour, dans le cadre du sujet traité ici, structurer les flux entrants (en provenance des partenaires).

Quel que soit le format informatique utilisé (Hprim, ORU, ADM, FAC, REG, ORM [6] ), les résultats d’examens de biologie, pour être exploitables, doivent être exprimés dans une terminologie partagée par l’ensemble des acteurs. Il s’agit d’une nomenclature de communication, distincte de la terminologie métier hétérogène utilisée par les laboratoires, mais mise en correspondance avec celle-ci. Cette nomenclature doit permettre l’importation des résultats de tout ou partie des analyses d’un compte rendu dans le système de gestion du dossier médical.

Concernant les examens de biologie, il est recommandé que l’établissement et son partenaire s’appuient sur la nomenclature LOINC, puisqu’internationale et la seule disponible pour service de format pivot.

Le jeu de valeurs LOINC pour l’expression des résultats de biologie en français fait partie de la couche « contenu » du Cadre d’Interopérabilité des Systèmes d’Information en Santé (CI-SIS), référentiel proposé par l’ASIP. Son utilisation est requise en particulier par le volet de contenu « Compte rendu d’examens biologiques », et aussi par tous autres modèles de contenus partageables susceptibles d’incorporer des résultats d’examens biologiques ou des observations cliniques en rapport avec la réalisation d’examens biologiques.

« Logical Observation Identifiers Names & Codes » (LOINC®) est une terminologie de référence internationale pour le codage des observations et des documents électroniques, publiée par le Regenstrief Institute, téléchargeable surhttp://loinc.org/downloads, sans coût, dans le respect des conditions fixées par http://loinc.org/terms-of-use . L’ASIP Santé a confié la maintenance de ce référentiel à un consortium regroupant l’Assistance Publique Hôpitaux de Paris (AP-HP), les sociétés Vidal et Mondéca, et la Société Française d’Informatique de Laboratoire (SFIL). La périodicité des versions est trimestrielle.

Il s’agira donc de définir avec les partenaires les règles de vocabulaire, de grammaire, de confection de messages standards, de définir le dictionnaire des segments et messages et les règles d’affichage [7] (cf. Annexe 6 sur les règles en matière de structuration des flux ).

Il est recommandé de formaliser la validation des échanges après chaque mise à jour ou maintenance importante des systèmes d’informations (maintenance des interfaces).

Tableau comparatif des éléments de structuration des flux et de transfert utilisés par les établissements


[6] Lien vers le cadre d'interopérabilité des Systèmes d'Information de l'ASIP

[7] Lien vers le cadre d'interopérabilité des Systèmes d'Information de l'ASIP

Cette ressource vous paraît-elle utile ?

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Capitaliser sur les expériences d'intégration des résultats externes dans le SIH (Enseignements).

Vous êtes perdu ?

Haut de page

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Capitaliser sur les expériences d'intégration des résultats externes dans le SIH (Enseignements).

Vous êtes perdu ?