Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Méthode

Informatisation du circuit du médicament et DMS : Guide méthodologique et scénario de migration

Ressources associées

Personne ressource

Elise MORICHON

Glossaire

Autres ressources sur : Le numérique en santé
 2145 vues

Ce guide, élaboré par le GMSIH en 2008, propose une démarche en trois étapes pour préparer un projet d’informatisation du circuit du médicament et du dispositif médical stérile (DMS).

Enjeux

L’informatisation du circuit du médicament et du dispositif médical stérile (DMS) fait partie des obligations du CBU (Contrat de bon usage des médicaments et des produits et prestations). Elle est aussi un moyen efficace pour :

  • répondre à d’autres obligations du CBU avec un maximum d’efficience ;
  • participer à la T2A et au pilotage de l’établissement grâce à une meilleure maîtrise du coût des médicaments et du DMS ;
  • répondre aux exigences de la certification par la HAS en termes de sécurisation du circuit du médicament et du DMS.

Le circuit du médicament et du DMS est entièrement intégré dans les processus de soins. Sans tenir compte de cette intégration, l’informatisation seule du circuit du médicament risquerait de rencontrer une utilisation limitée de la solution mise en place et de pénaliser plus tard l’informatisation de la production de soins.

Présentation du guide

Le guide propose une démarche en trois étapes pour préparer un projet d’informatisation du circuit du médicament et du DMS :

  1. Analyser l’existant de l’établissement pour faire un état des lieux :
    • par rapport aux objectifs de la sécurisation du circuit du médicament et du DMS ;
    • du système d'information hospitalier (SIH) dans lequel s’intègre le système d'information (SI) du circuit du médicament et du dispositif médical stérile (DMS).
  2. Définir les objectifs de l’établissement pour sécuriser le circuit du médicament et DMS selon les axes suivants :
    • généraliser la prescription nominative et développer le rôle clinique du pharmacien ;
    • renforcer la traçabilité depuis la prescription jusqu’à l’administration au patient ;
    • développer la délivrance nominative des médicaments ;
    • mettre en application des décisions de la COMEDIMS (Commission des médicaments et dispositifs médicaux stériles) en ce qui concerne les procédures et les référentiels internes et externes.
  3. Choisir la trajectoire de migration du système d'information du circuit du médicament et du DMS vers la cible, en tenant compte de l’existant et des moyens de l’établissement. Des orientations de mise en œuvre sont proposées dans ce guide.
Cette réponse vous paraît-elle utile ?
Date de parution : 27/03/2008

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Informatisation du circuit du médicament et DMS : Guide méthodologique et scénario de migration (Méthode) qui traite de D3.1 - Prescription de médicaments, Prescription de médicaments, PSL et DM, Validation pharmaceutique, Dispensation et retrocession, Pharmacie.

Vous êtes perdu ?

Haut de page

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Informatisation du circuit du médicament et DMS : Guide méthodologique et scénario de migration (Méthode) qui traite de D3.1 - Prescription de médicaments, Prescription de médicaments, PSL et DM, Validation pharmaceutique, Dispensation et retrocession, Pharmacie.

Vous êtes perdu ?