Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Apport en connaissance

Enjeux de responsabilité sociétale du secteur

 2320 vues

Cette production présente quelques chiffres illustratifs des enjeux de responsabilité sociétale des secteurs sanitaire et médico-social.

En termes RH

Dans le secteur sanitaire :

  • 183 000 ETP médicaux, internes compris,
  • 1 022 000 ETP pour le personnel non médical (source : DREES – données 2012)

Dans le secteur médico-social :

  • 1 214 000 salariés (source : Pôle emploi – 2012)

En termes de patrimoine immobilier

Le secteur sanitaire présente un enjeu fort en termes de Développement Durable du fait de :

  • 2 660 structures hospitalières offrant 415 000 lits et 68 000 places (source : FINESS – 2015)
  • Patrimoine : plus 60 000 000 m² (source: ANAP)

Le secteur médico-social présente une forte responsabilité sociétale au regard des chiffres suivants :

  • Plus de 32 000 ESMS (source : FINESS – 2015) : un patrimoine très morcellé et réparti sur tout le territoire national
  • Patrimoine : entre 30 et 40 millions de m² (source : ANAP)

En termes de gaspillage alimentaire

Lors de la production, la transformation, la distribution et la consommation, le gaspillage alimentaire représentait en 2016 (source : ADEME):

  • 10 millions de tonnes de produits perdus et gaspillés par an pour l'alimentation humaine et environ 18% de la production alimentaire.
  • La valeur théorique des pertes et gaspillages est évaluée à 16 milliards d'euros, soit 36% du budget dédié au paiement des intérêts de la dette française – cette valeur correspond au prix de vente des produits perdus et gaspillés à chaque étape et ne prend pas en compte les valorisations qui peuvent être réalisées par les acteurs en alimentation animale, énergie (méthanisation) ou compost. Cette valeur est théorique dans la mesure où la réduction des pertes et gaspillage pourrait nécessiter des actions ayant un coût direct (investissement, temps humain pour mettre en place des actions de réduction, communication) ou indirect (pertes d'activités pour un secteur du marché par exemple, dans le cas d'un commerçant qui diminuerait son offre pour réduire ses pertes et gaspillages) qui n'a pas été étudié.
  • L'impact carbone des pertes et gaspillages est évalué à 15,3 millions de tonnes équivalent CO2 soit 3 % de l'ensemble des émissions de l'activité nationale ou encore 5 fois les émissions liées au trafic aérien intérieur.  

Concernant l'activité de soin

Une opération chirurgicale sous anesthésie générale produit plus de gaz à effet de serre qu'un trajet Paris-Lyon en voiture. Chacun de ces actes médicaux émettrait en moyenne entre 150 et 230 kg de CO2, contre «seulement» 120 kg de CO2 pour traverser la moitié de la France en voiture, selon une étude publiée fin 2017 dans The Lancet.  

Cette ressource vous paraît-elle utile ?

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Enjeux de responsabilité sociétale du secteur (Apport en connaissance) qui traite de Enjeux, Définir sa responsabilité sociétale.

Vous êtes perdu ?

Haut de page

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Enjeux de responsabilité sociétale du secteur (Apport en connaissance) qui traite de Enjeux, Définir sa responsabilité sociétale.

Vous êtes perdu ?